Le petit Pont des Plaisirs..

Anal

Le petit Pont des Plaisirs..Je t’emmène en balade, j’ai envie que tu découvres les bords de l’Iton, cette jolie petite rivière dont les bruits de mouvement d’eau m’apaise… j’ai envie de t’emmener sur le petit pont des plaisirs, témoin discret de nos confidences, de mes plaisirs. J’ai envie …. de toi !Mais avant, installons-nous là, à la terrasse de ce café, en bordure de la rivière lui aussi. Cet endroit à l’ambiance sympa de ces soirs d’été, rythmé par la musique d’un groupe amateur…Petit thé glacé… petit café.. je te laisse décider.. je te regarde, je te dévore des yeux. Ça y est ! Mes idées vagabondent… Je te déshabille du regard et tu me regardes amusé, devinant la teneur de mes pensées rien qu’en scrutant mon œil coquin. Bien installée dans mon fauteuil, bras sur les accoudoirs, en appui sur le dossier, je ne résiste pas, je glisse mon pied droit hors de ma chaussure et je viens remonter ta jambe pour venir me poser sur ton entrejambe, je caresse ton membre à travers la toile de ton pantalon. Mes caresses se font douces mais appuyées… tu me regardes toujours, amusé… Tu sais qu’on pourrait me voir faire. Tu ne bouges pas !Notre commande arrive, le thé glacé suffira-t-il à refroidir ton corps que je veux chauffer au maximum, je veux te voir souffler, transpirer… Tu redresses ton torse pour t’avancer vers moi et me dit discrètement :« ouvre tes cuisses ! »Je m’exécute ! Avec un peu de mal, ma jupe droite ne favorisant pas la chose.. tu fais « malencontreusement » tomber ta clé de voiture, et je te vois, sourire de crapule figé sur ta frimousse craquante, descendre sous la table le plus délicatement du monde.. j’ai chaud!j’attends que tu te redresses pour t’annoncer que je m’absente une minute pour passer aux toilettes. je suis de retour, très vite.. et je passe derrière toi pour glisser dans la poche de ta veste un petit quelque chose! Je dépose un petit bisous sur tes lèvres avant de me rasseoir façon « basic Instinct », les fesses sur le bord de mon fauteuil.Ton œil intrigué pétille… tu te doutes que cette « chose » dans ta veste n’est pas « innocente » et tu glisses ta main au fond de ta poche pour deviner ce qui s’y trouve.. tu comprends de suite, la dentelle frôlant tes doigts, tu sais que là se trouve mon shorty.. Tes yeux me fixent, et j’adore ça… Oups !!! le magazine qui était posé sur mes genoux vient de glisser au sol !Je ne bouge pas, je te sais galant… Je te laisse glisser sous la anadolu yakası escort table pour le saisir et à cet instant, mon intimité n’a plus de secret pour toi !Tu déposes le magazine sur le bord de la table, tu saisis ma mains, entrelaçant tes doigts avec les miens, tu m’invites à me redresser en m’attirant vers toi pour me murmurer :« tu sais quoi ma coquine… on va s’en aller, là, tu vas marcher juste devant moi, je veux pouvoir te « bouffer » du regard avant de te prendre dans un coin et te pilonner jusqu’à t’entendre crier ton plaisir ! ». Ni une ni deux… je me lève, contourne la table, je viens att****r tes lèvres avec les miennes, et te glisse à l’oreille :« Oui, viens me prendre comme une petite chienne, je suis mouillée, j’ai envie de ta queue ! »La balade prend une tournure différente, si le paysage est beau, nous l’avons totalement oublié ! Après être resté quelques instants à me regarder marcher devant toi, tu me ratt****s et pose ta main sur mes fesses… je sens la chaleur de tes mains à travers le tissu de ma jupe, cela ne fait que décupler mon envie de te voir me retrousser ma jupe pour me faire « ma fête »..Pour retrouver notre petit pont, cet endroit paisible ou enfin tu me prendras, il nous faut prendre la voiture… et là, assise à tes côtés, je craque, passants ou pas, je déboutonne ton pantalon et m’empare de ta queue déjà bien « réveillée » en glissant ma tête sur tes genoux, je te prends en bouche !Je joue ainsi avec mes lèvres, ma bouche, ma langue pendant quelques instants, puis je me redresse et cale ma tête contre ton épaule pour continuer à caresser mon sucre d’orge pendant que tu roules.. Je te sens te concentrer sur la route pour ne pas te laisser aller.Heureusement, moins de trois minutes nous sépare de « notre lieu » !Quelques enjambées et nous serons sur le pont puis sur l’îlot d’herbe pris entre deux bras de la rivière, j’ai hâte, je frissonne d’envie, Je me sens « a****le » , « sauvageonne » !Tu le sais, et la bosse qui déforme ton pantalon que tu as refermé à la hâte en sortant de la voiture me laisse penser que mon excitation est plus que partagée… Personne en vue, nous montons sur ce petit pont, et là, sans même me prévenir, tu te jettes sur moi, tu viens mettre mes mains sur la rambarde de bois du pont. Nous n’irons pas plus loin! Tu veux me prendre là, tu veux me voir jouir sur ce pont! Tu poses ta main sur mon dos, ataşehir escort m’invitant à me cambrer et là, je gémis d’impatience et d’excitation, je suis là prête à me faire prendre par mon trésor sur ce pont cent fois fanstasmé.. visible de la rue, visible du parking… je fond!« oui, ouiiii, prend-moi mon trésor, fais-moi vibrer avec ta queue, rend-moi folle, fais-moi crier »Tu t’enfonces en moi sans autre préavis, et tu entames des va et vient cadencés, rapides, profonds..« regarde-moi ça ma petite salope, tu la sens là ma queue, tu la veux…  »« oui je la veux, secoue-moi!» Une voiture arrive sur le petit parking. De toute évidence, nous sommes vus .. et les deux hommes qui s’approchent ne font que confirmer cette évidence… l’un deux se caresse à travers son pantalon.. tu lui fais signe d’une main de rester à l’écart, tout en lui faisant signe qu’il peut rester à regarder..A nouveau tu te penches sur moi, je ne suis déjà plus moi-même, les yeux fermés, je me concentre sur tes coups de queues, sentant la jouissance s’emparer de moi.. tu me dis alors : « Regarde ma coquine, regarde un peu dans quel état nous avons mis ces deux voyeurs, lâche-toi pour moi, lâche toi pour eux.. montre-leur que tu es ma petite salope à moi ! » A ces mots, je ne suis plus en état de me retenir, je tends mes jambes, redresse quelque peu mon corps serrant la rambarde du bout des doigts, je jouis, je jouiiiis très fort en laissant mon plaisir s’exprimer..je crie, je te dis “encore, t’arrête pas, encorrreeeee”Tu sens à ton tour que tu vas “décoller” et tu me préviens du bout des lèvres… “je viens!” et je comprends! je me retire de ton pieu, et je me retourne pour me jeter à tes genoux, je prends mon sucre d’orge en main et je te branle avec envie, avec gourmandise, te tendant ma langue..”vas-y mon trésor, donne-moi tout, crache sur ma langue!Montre-leur que je suis ta petite chienne soumise” tu att****s alors ma tête, tu accélères et me baise littéralement la bouche!j’ai lâché ta queue, ta laissant me prendre. Je tiens tes couilles dans ma main, je les caresses pour accompagner ton plaisir..Je sens ta respiration s’accélérer, ton ventre se contracter..je sais que tu viens..j’ouvre grand mes yeux pour te voir jouir!Tu te retires de ma bouche et tu te saisis de ta queue pour venir exploser sur ma langue tendue qui n’attend que ça!tu tiens mon menton dans ta main, tu veux m’asperger, tu veux ümraniye escort que ces voyeurs puissent voir que je suis ta chose, ta petite chienne, ta petite salope..tu veux qu’ils voient à quel point j’aime ta queue, à quel point j’aime ta liqueuret tu me le dis :”tu aimes ça, petite salope, tu aimes ma queue”… “oui, j’aime ça, je veux la voir me gicler dessus, je veux que tu m’étales ta liqueur sur mon visage avec ton gland, je veux le sentir frotter mes joues, mes lèvres!”j’ai glissé une main sur mon clito, tu me dis alors:”oui, caresse toi, mets tes doigts dans ta chatte”… tu as fais signe à nos voyeurs de s’approcherils sont maintenant à 3 mètres à peine de nous, sexe sortis, ils se branlent sans retenue…tu me dis:”ouvre la bouche”ce que je m’empresse de faire! je gémis…je sens que je vais jouir à nouveau.. je te dis que je n’en peux plus, que tu me rends folle, que je suis ton jouetTu es au point de non-retour et je vois ta queue tendue m’envoyer ton plaisir par saccades, tu viens de jouir dans un râle de plaisir…inondant mon visage de ta liqueur!Tu regardes nos “admirateurs”, puis tu me regardes , t’approches de moi et me dis « tu vas encore jouir, je n’ai pas fini de jouer avec toi ! »tu sais que dans mon sac, il y a mon rabbit… alors je le sors !Tu ouvres mon chemisier pour que nos admirateurs puissent voir mes seins, Tu me mets debout, relève une de mes jambes et tu mets “rabbit” « au chaud ». Tu fais des va et vient avec mon sextoy dans ma chatte comme s’il s’agissait de ta queue .. toujours sous les yeux de nos admirateurs.Tu me dis que je suis a toi et que tu veux que je jouisses fort, très fort, et sans retenue, sous leur yeux et sous mon regard..tu sens rabbit te prendre la chatte et mon autre main caresser ton clito. Les 2 combinés me rendent folle, tu le vois à mon regard..et de voir que les 2 hommes se branlent en nous regardant, toi maître du jeu et moi, totalement offerte pour toi, cela m’excite plus encore…Tu t’approches à nouveau de moi et dis ” je veux que tu jouisses ma petite salope! Ma petite chienne qui m’appartient, jouis sans retenue”. Tu accélères les coups de rabbit, et tes va et vient se fond plus profonds, m’emportant vers un pur moment d’extase !Pour offrir une meilleure vue à nos voyeurs, tu retires tes doigts de mon clito et me dis ” caresses ton clito !  montre-leur que tu es ma petite salope soumise, mon jouet à moi “C’en est trop, je jouis à nouveau, sans retenue, emportant avec moi les deux voyeurs dans le tourbillon de la jouissance !Ces deux-là semblent contents de leur pause «  à nos côtés » et reprennent très vite leur route en nous saluant d’un petit geste de la main, accompagné d’un clin d’oeil et d’un pouce levé !Nous restons là un moment, enlacés, épuisés, mais heureux !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

How I Lost My Cherry !

How I Lost My Cherry !This is the story of my first proper sexual experience. I had fumbled around in…

Episode 120 – Rachael & Molly’s Dirty Wee

Episode 120 - Rachael & Molly's Dirty WeeSaturday MorningRachael and Molly have been at sixth-form college for a week now,…

Sarah pt. 1

Sarah pt. 1And there she was...He had seen her in the same spot for the past three days, always standing…

Crossdressers Bully

Crossdressers BullyCHAPTER 1 Summer vacation was over already. And it was the start of my senior year. My alarm rang…

kartal escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort izmir escort halkalı escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort antep escort gaziantep escort izmir escort kayseri escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort