Ma vie 1

Amateur

Ma vie 1Chaude , très probablement , j’ai trouvé très tôt le moyen de me fairedu bien , beaucoup de bien , de plus en plus et de plus en plus souvent !!!!Vu famille et religion pas question d’avoir un petit copain (aujourd’hui,je suis totalement athée )..Je me souviendrai toute ma vie de ma grandesoeur allongée sur la table de cuisine , en larmes , jupe levée etculotte baissée , pour qu’une matrone appelée par ma mère , vérifie sonpucelage , sa sacro-sainte virginité , son hymen sacré , sa précieuse corolle!!!Tout cela parce qu’un de mes frères l’avait vue embrasser un garçonsur la joue !!!Beaucoup ont tourné autour de moi , mais terrorisée je n’ai jamais cédé ,même à un bisou , à mon grand regret .Lycéenne , je suis tombée follement amoureuse , d’un surveillant un peuplus âgé que moi…Sentiment partagé qui me valorisait car il avaitbeaucoup de succès …et de la réputation …Toutes les occasions sont bonnes pour nous embrasser à pleine bouche…au lycée je ne risque pas qu’un proche me voit…Prof de math malade …je viens quand même pour être avec lui…Il estsans permanence bahis firmaları à surveiller , il m’entraîne dans sa chambre àl’internatFolie ! folie pour la première fois un homme voit mes seins , lescaresse les suce …Il en veut plus bien sûr …je lui explique masituation , il approuve et me dit que l’on peut très bien se faire du biensans qu’il me pénètre .Nue et nu , je n’ose pas prendre sa queue dans mamain .Il m’amène à me coucher sur lui , glisse son membre entre mescuisses tout contre ma fente , m’assurant de ne rien craindre .Le contact fait son effet et je me masturbe contre sa queue … je ne tarde pas àtrouver un plaisir et lui le sien . Je sens le liquide chaud qui m’enduitles cuisses.Nous restons comme cela immobiles , épuisés, satisfaits , un longmoment .Puis je sens son doigt enduit de sperme entre mes fesses , à larecherche de mon petit trou .Il pénètre un tout petit peu puis vachercher une nouvelle provision de liquide onctueux et s’enfonce un peuplus , puis le manège continue .Il m’annonce alors qu’il a envie dem’enc…, que ça ne laisse pas kaçak iddaa de traces , qu’il fera très doucement etqu’il arrêtera si j’ai mal.Bien sûr dès le début j’avais compris son intention , et c’est uneéventualité que j’avais depuis depuis longtemps envisagée , ayant lu quebeaucoup de filles de ma religion pratiquaient ainsi pour garder lesgarçons et leur “innocence “En position , il entre très lentement , je m’efforce de respirerpour me décontracter , je sens mon petit conduit se dilater sous lapoussée sans pratiquement de douleur .Quand il est bien au fond ilcommence à aller et venir , sa main trouve mon petit bourgeon .Je sensqu’il me remplit au moment ou je commence à jouir !Surtout pas de regret , nous faisons mutuellement notre toilette ,pour la première fois j’ai sa queue dans la main la lavant au dessus dulavabo .Le résultat ne se fait pas attendre il retrouve la forme etcomme j’en suis aux découvertes sans risque je m’ assied sur le bidet etle porte à ma bouche . Ma tête dans ses mains il impose son rythme .Contente de moi , je deviens (presque ) une fille comme kaçak bahis les autres .Justeune petite appréhension sur le goût et la quantité de ce que je vaisrecevoir , mais le lavabo est là et je peux .Il se met à gémir et j’en ai eu plein la bouche . Tiède , un peu gluant ,pas vraiment de goût , pas si désagréable , en faisant mouvement vers lelavabo j’ai dans un faux mouvement involontairement commencé à avaler…et puisque j’ai commencé , je continue .Il me remercie , me dit que je suis une fille formidable , étonnante,courageuse et qu’il m’aime…il me renverse sur le lit ,m’écarte lesjambes et sa langue commence à me titiller, à fouiller mon intimité .Il insiste sur mon entrée déjà bien trempée sans aller en profondeur ,cequi me rassure (je ne sais si une langue peu déchirer un hymen ?). A lafaçon dont je mouille , lui aussi me boit .C’est parti sans prévenir , unorgasme comme je ne m’en étais rarement donné , au point que je défaillispendant quelques instants .Pour une première , c’ est une première !!Rassurée sur ce que l’on peut faire sans crainte nous avons profité de toutes les occasionspossibles , et il y en a eu beaucoup.Puis nous nous sommes éloignés .Mais je savais quoi négocier avec un garçon pour rester vierge, et ma soifde diversité ne faisait que commencer .A suivre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

My Week In Puerto Rico – part II

My Week In Puerto Rico - part IIMy Week In Puerto Rico – part IIThis Story Is 100% FictionWe reached…

black cock for wife

black cock for wifeI love fucking my wife anyplace anytime, but I love to watch her being fucked more ,…

Making Her His Creampie

Making Her His CreampieThe sweet scent of Sabina's perfume filled the house. David was getting hard just thinking about his…

Two Broke Women

Two Broke WomenTo my friend imornery81. . . . your writings have inspired me to be creative and post some…

kartal escort didim escort ankara escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort