Ménage fait à fond (2)

Amateur

Ménage fait à fond (2)Cet après midi là, au bureau, j’avais passé trop de temps à mater des gif animés de pipes et autres belles enculades. Je bandais comme un fou et je me demandais comment ne pas devenir dingue avant de retrouver ma femme dans la soirée. Il fallait absolument que je me vide les couilles. Je me suis donc rendu dans les toilettes pour me branler.Je suis entré dans une cabine, j’ai rapidement sorti ma queue rigide et, le pantalon sur les chevilles, j’ai commencé à me branler lentement. Mon gland luisait de precum et je sentais qu’il ne m’en faudrait pas beaucoup pour enfin jouir. Des images de grosses queues baisant des bouches ou des culs se bousculaient dans mon esprit pendant que le plaisir montait. Je me demandais si j’aurais préféré prendre la place des suceuses ou bien celle des possesseurs de ces grosses bites.J’avais beaucoup aimé la façon dont l’homme de ménage du bureau avait baisé ma bouche (voir chapitre précédent) mais me faire pomper faisait quand même partie des grands plaisirs de la vie.J’en izmir escort étais à ce stade de ma “réflexion” quand la porte s’est ouverte d’un coup, me projetant contre le mur, mon pantalon sur les chevilles m’empêcha de reprendre pied et je me suis retrouvé joue contre le mur, la queue dans la main et le cul tourné vers la porte qui venait de s’ouvrir. Je sens une main dans ma raie qui l’écarte et l’homme qui vient d’entrer me dit : “Oh mais tu es en train de te préparer pour m’accueillir ?” Il n’y a aucun doute c’est bien l’homme de ménage si bien monté qui m’avait promis de m’enculer la prochaine fois.”Allez lâche ta queue et occupe toi de la mienne” Sans même réfléchir je lui obéis, tombe à genoux et commence à ouvrir sa braguette. Un peu fébrile je fais descendre son pantalon et ton slip sur ses chevilles et me retrouve face à sa queue, un peu impressionné par sa taille tout de même je déglutit avant de me mettre à lécher ce beau gland. J’étais en train d’essayer de prendre ce monument le plus loin possible dans izmir escort bayanlar ma bouche quand d’un coup je me suis mis à paniquer : “Et les collègues de bureau ? Quelle heure est-il ? SI on nous surprenait ?” J’essaie de reculer pour pouvoir parler mais il me tient solidement la tête comme la dernière fois tout ce que je peux faire c’est caresser ses grosses couilles tout en couvrant son chibre de salive. Au point d’excitation où je suis arrivé de toute façon la seule chose à laquelle j’arrive à penser c’est cette queue que je vénère à avec ma bouche ma langue et mes mains.Je lève les yeux et vois l’homme de ménage en train de se sucer les doigts quand il me repousse, et me retourne. Il me fais poser les épaules sur le siège des toilettes et s’accroupit derrière moi.Il frotte ses doigts mouillés de salive contre ma rondelle puis, sans ménagement enfonce un doigt puis un deuxième dans ma rondelle. La sensation est vraiment étrange car j’ai l’impression d’être totalement utilisé et traité comme un sex-toy, izmir bayan escort mais ce n’est pas désagréable. Tout en baisant mon cul lentement , il bave sur ses doigts pour lubrifier l’endroit avant de m’enculer véritablement. Il retire ses doigts et je sens la chaleur de son gland se coller contre ma rondelle. “Maintenant je vais te baiser comme la dernière des putes et tu vas adorer” dit-il tout en me prenant par les hanches et en s’enfonçant inexorablement en moi. Sa queue est tellement grosse que j’ai l’impression qu’il me déchire complètement et je me retiens pour ne pas crier. Une fois qu’il m’empale jusqu’aux couilles il commence un lent va et vient qui me donne le temps de m’habituer à sa grosse bite. Rapidement, une chaleur m’a envahit et le plaisir a remplacé la douleur. Il m’a baisé avec une ardeur, une force que je n’imaginais pas possible.J’étais tout au plaisir de me faire bien baiser par une bonne grosse queue fascinante et travailleuse. Je ne sais plus quand j’ai joui sans même me toucher mais quand l’homme de ménage s’y est mis il est sorti de mon cul et s’est branlé une ou deux fois avant de jouir copieusement sur mon cul. Il s’est rhabillé très vite et m’a laissé couvert de son foutre, le cul encore ouvert, pantelant sur les chiottes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

Baldızımı önce tek, sonra karımla birlikte si

Baldızımı önce tek, sonra karımla birlikte si Selam arkadaşlar. Bende bu özelimi yazmak, rahatlamak istiyorum. Adım Tolga, 6 yıldır evli…

Erol Bey…

Erol Bey... Erol Bey by mofilius© image “Patron ne biçim bakıyor kız sana öyle..?" dedi Mehtap, “Gözlerini ayırmıyor valla üstünden…"…

ÖNCE KAMERA SONRA GERÇEK

ÖNCE KAMERA SONRA GERÇEK Ben 42 yasinda Almanyada 22 yasinda oglumla yasiyan 12 yillik dul Tessettürlü bir bayanim.Aslinda tesettürlü olmam…

Çikolata Yüzünden Seks Manyağı Ol

Çikolata Yüzünden Seks Manyağı Ol alıntıdır Neredeyse akşam olmak üzereydi, "Eyvah geç kaldım, anam bütün kemiklerimi kıracak!" dedim. Durmuş ağa…

kartal escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort izmir escort halkalı escort sakarya escort ankara escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort