16 ans, rencontre au bar 2, soumission

Amateur

16 ans, rencontre au bar 2, soumissionBruno remet régulièrement du lubrifiant sur n’a rondelle, il me mord régulièrement dans le cou, il en profite pour m’insulter et de temps en temps il vérifie que j’accepte toujours le jeu entre nous. Il a tellement mis de gel que mon cul fait un drôle de bruit. Sa queue est assez petite, pas très large et sa rigidité est très variable, mais c’est bon. Je ne sais pas dire si j’ai mal, la sensation est particulière et les effets de l’alcool s’estompent. Il se cabre dans mon cul et s’agrippe à mes fesses. Nous restons imbriqués un petit moment. Il se laisse glisser sur le côté. Je suis toujours à 4 pates, Les poignets liés. Il se glisse en partie sous moi et m’embrasse. Il se retire et me bascule doucement sur le dos. Le préservatif pend sur sa bite, il est plein ! Je n’en ai jamais vu un si rempli. Il me demande à nouveau si je veux aller plus loin. J’acquiesce doucement. Bruno retire la capote de son sexe qui est tout gluant de sperme. Il me fait ouvrir la bouche, et y vide le contenu du préservatif. J’ai du mal, j’ai envie de tout recracher, il prend mes parties en main et serre. Bois salope. Je me force à avaler le plus gros, c’est écoeurant, güvenilir bahis je réouvre la bouche et laisse échapper un mélange de foutre et de salive, bien plus que je ne le pensais. Bruno se penche sur moi et m’embrasse. Il se lève, me regarde. Et maintenant tu vas encore être plus gentil. Il va vers la porte et l’ouvre en partie. Mon cœur entame un galop frénétique. J’ai des sueurs qui me reprennent, je me ramasse en boule. Je me rends compte que j’ai éjaculé, entre mon cul qui dégouline de gel et mon sexe qui est plaquant, je suis frais.Il s’assied dans le fauteuil. Viens me sucer, je vais te détacher.je suis à genoux devant lui, j’ai toujours les bracelets en cuir autour des poignets, mais il a enlevé la chaîne. Il m’a ajouté un collier. Je vais de super dur ! Nous sommes dans la dernière chambre du couloir mais j’ai l’impression que tout le motel va passer dans la chambre.Je bouffe sa bite et ses couilles, je les malaxe. Tout ça est très chaud, très gras, très moi. Je m’inquiète de ce manque de consistance. Je reçois une petite gifle. Continue j’aime ça ! Je suis tellement excité que je crache mon jus sur la moquette en le suçant. Il commence à reprendre un türkçe bahis peu de consistance, finalement je la trouve plus si petite sa bite.Il m’arrête en me félicitant, pour un novice il me trouve pas mal. Il m’attache à nouveau les mains, et ajouté une petite chaîne à mon collier. Il enfile un peignoir sans l’attacher et sort un appareil photo de ses affaires. Ça non ! Lui dis-je. Visage masqué ? Me demande t’il. J’accepte. Il dort des bas de sa valise. Il m’en enfile un sur la tête. Il sent fort et il place une des déchirures devant ma bouche, ça sent le sperme. Il prend le temps de me mettre un collant dans le même état. Ainsi équipé il me complimente sur mon côté excitant. En effet, sa bite redevient plus raide. Prudemment, il me fait circuler dans le couloir. Je ne bande plus du tout !!! Il prend des photos.Retour dans la chambre, je suis hyper soulagé ! Il ferme la porte.Mais toutes ces pénétrations et émotions ne sont pas sans effet sur ma petite personne. J’ai besoin de me soulager. Bruno accepté, mais… Il ne me détache pas ! Il me conduit dans la petite salle de bain, et me place sur les toilettes, il photographie, je me soulage. Il me redresse, me penche en güvenilir bahis siteleri avant, m’essuie profondément. Il m’embrasse et me sourit. Tu vas me lécher le cul, tu veux ? Oui ! Il se place sur le lit, je suis derrière, il me tient par la laisse, et je lui lèche le cul, je fini par rentrer ma langue, et malgré l’équilibre instable, je m’applique. Il ne dégage doucement, se relève, enfile un nouveau préservatif, ajouté du lubrifiant dessus me conduit devant la fenêtre, il ouvre les rideaux à fleurs. La petite pelouse et un coin du parking sont visibles. Mon anus résiste à peine. Il prend encore quelques photos de sa bite dans mon cul. Et il continue à me baiser. Je finis à genoux devant lui, il éjacule sur mon visage, mais très peu. Je me relève, il me détache et nous nous embrassons. Nous nous posons sur le lit pour quelques caresses et nous échangeons au sujet de nos sensations respectives. Bruno, regarde l’heure, il va falloir bouger. Nous prenons une douche commune très à l’étroit. Juste quelques caresses très agréables.Nous prenons la route en direction de la maison, rapidement, je m’arrange pour défaire son pantalon et essayer de le caresser. Pas évident. À proximité de la maison, je le fais bifurquer vers le bois. Je le suce encore une fois. Je me fous d’être vu , lui aussi. Il n’ejacule plus mais joui quand même. Il me reconduit. Nous échangeons un aurevoir, à salut. Nous ne nous reverrons jamais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

Bir Gecede Karıma İki Yarrak, Karım Yarrağa doydu

Bir Gecede Karıma İki Yarrak, Karım Yarrağa doydu Merhabalar ben ve karım bir karar almıştık bir üçüncü kişi istiyorduk netten…

Kız Arkadaşımın Çalışanı

Kız Arkadaşımın Çalışanı Uzmanlık öğrenimi iki yıldır İzmir'deydim. İki yıl içinde bazı kısa süreli ilişkilerim olmuş, en son Alsancak' ta…

seks

seks En Son Eklenen & | & En Çok Okunan & | & En Çok Beğenilen karşılıklı zevk Yazar :Gizli…

Kilolu Kadinin Cazibesi

Kilolu Kadinin Cazibesi Balikesirde yasıyorum Kilolu kadinlardan hoslaniyorum İnternetten balık etli bir kadınla tanıştım kadınla ilk sohbet etmeye başladık zamanla…

kartal escort didim escort ankara escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort