Jer…

Anal

Jer…En cette fin d’année scolaire, le bac se rapprochait à grand pas, les révisions se succédaient et ce lundi, l’absence d’un professeur, laissait deux heures libres entre la fin du repas et le cours de 15h30.Jer…, un de mes trés bons copains de terminale, me proposa de dejeuner chez lui puis ensuite de réviser les mathématiques, qui dans notre série avec une importance capitale.Aprés le repas, nous nous sommes installés au bureau de sa chambre et avons enchaînés équations, suites et autres réjouissances mathématiques.Au bout d’une heure intensive, Jer… décida d’une pause bien méritée et alluma la télévision. A cette heure de l’aprés midi, il n’y avait pas grand chose comme Derrick ou les feux de l’amour.”Attends” me dit il,” je vais chercher illegal bahis le magnétoscope familial et je vais le brancher ici”.A peine deux minutes plus atrd, Jer… revint avec sous le bras, le magnétoscope et ses différents cables.”Installe-toi sur mon lit, on voit mieux.” Il brancha le tout sur sa télévision et appuya sur play.A ma grande surprise, à l’écran, je vis un homme aidant sa compagne à fermer sa valise puis lui présenter son sexe.http://xhamster.com/videos/la-petite-etrangere-1981-6060348Il s’agissait du film du mois de la châine criptée.”Oui, me dit il, tous les mois je l’enregistre en cachette et le regard tranquillement dans ma chambre. Tu n’es pas choqué ?”Pas du tout, mais je ne m’attendais pas à ce genre de film.”Comme illegal bahis siteleri on n’a pas le temps, je vais te montrer ma scène préférée de ce film. Il appuya sur avance rapide, et à l’écran nous vimes, une scène multiple dans et autour d’une voiture(ils’agit de la pétite étrangère que vous pouvez retrouver ici)”Tu peux te branler si tu veux.” me dit-il.Et je tirais alors une couverture qui cachait ainsi nos pantalons.Je gardais les mains sur la couverture mais Jer.. ne se génait pas pour moi.”Ne me dis pas que tu bandes pas ? et il joignit la parole aux actes et me mettant la main sur mon sexe.” Détends toi, ce n’est pas sale (petit rire)”. me dit il. Et il tira la couverture et je vis alors qu’il avait tiré son pantalon canlı bahis siteleri et que son calecon était déformé et humide.” Tu veux que je t’aide, c’est ça, et là encore, aussitôt dit, aussitot fait, il tira mon pantalon.Jer… descendit alors son caleçon. Je risquai un regard rapide et je vis son sexe bien raide.Je t’ai vu, me dit il, enleves ton caleçon.Je sortis alors ma bite à l’air.On se branlait tranquillement en regardant ce film. Quand, pas à bout de mes surprises, il me dit :”En copain, je peux te branler.Ok, en copain, on se branle l’un l’autre”Ces deux mains inconnues pour chacun d’entre nous ne mirent pas longtemps à atteindre leur but.L’excitations sûrement, l’inexpérience également, un petit sentiment de gêne aussi peut-être. Ainsi après quelques mouvements , je me retrouvais rapidement avec son sperme dans le creux entre le pouce et l’index.Avant, après je ne me souviens plus , je jouis également.Il me tendit rapidement un kleenex et nous essuyâmes nos bites respectifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

Making Her His Creampie

Making Her His CreampieThe sweet scent of Sabina's perfume filled the house. David was getting hard just thinking about his…

Two Broke Women

Two Broke WomenTo my friend imornery81. . . . your writings have inspired me to be creative and post some…

Little Girl Lost

Little Girl LostMother had always told you not to stray down dark alleyways. You,Grace, know you should listen, but the…

My neighbor fucked me

My neighbor fucked meHello, my name is Maria, and I'm going to tell you another adventure of mine, this time…

kartal escort didim escort ankara escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort