Les Jeunes Bidouilleurs de PC Ch. 08

Ass

Susan et les jeunes bidouilleurs de PC Ch. 08

Coulybaca / tonybart49

Chapitre 8

Susan était rentrée de sa matinée de travail lorsque Ray se manifesta.

Deux semaines s’étaient écoulées depuis leur sortie en bateau et elle commençait à croire qu’ils s’étaient lassés d’elle.

Elle posait son sac sur sa table de cuisine lorsque Ray surgit dans la pe-tite pièce.

Elle était légèrement surprise de le voir seul, sans son compère, mais il la prévint tout de suite que Gary arriverait sous peu.

Il commença à lui peloter gentiment les fesses.

– “J’espère qu’in t’a manqué ma Susie chérie…”

Elle ne répondit pas.

– “Ton mari t’as-t-il baisé depuis? ….”

Elle lui rétorqua que non, en fait, il n’avait même pas essayé.

Elle ne semblait plus l’intéresser, c’est peut-être pour cette raison que ces deux jeunes l’avaient si facilement subjuguée.

– “Si je comprends bien la petite salope….. Tu dois mourir d’envie de te faire baiser par une grosse queue! …”

Il lui massait les nichons au travers de son chemisier, elle frétillait sous ses caresses.

– “J’ai l’impression que t’en as drôlement envie ma chérie! …”

Il ne comptait pas qu’elle lui réponde, aussi ne fut-il pas déçu de son mu-tisme, mais il pressa sa bite contre sa croupe.

– “Tu sens ma grosse bite Susie, si tu te montres très gentille tu y auras droit tout à l’heure! …”

Elle ferma étroitement les yeux, déjà son esprit défaillait.

Il lui passa la main dans les cheveux et se penchant à son oreille mur-mura :

– “Je parie que t’es déjà trempée? …. Laisse moi vérifier! …”

Il lui tripotait les nibards tout en descendant la fermeture éclair de la braguette de son pantalon de travail, il introduisit une main dans sa braguette et empauma sa chatte, elle gémit sourdement. Il avait inséré ses doigts dans sa petite culotte et fourrageait ses babines.

– “Hemm… C’est bien ce que je croyais! ….” s’esclaffa-t-il les doigts plantés dans sa chatte engorgée de cyprine.

– “Eh ben, il ne faut pas grand chose pour que ta foufounette soit trempée… “

Il remonta sa main sur son ventre et déboutonna sa ceinture de pantalon pour se ménager un meilleur accès à la ceinture élastiquée de sa petite culotte, puis il replongea sa main dans le petit cache sexe.

– “Qu’est que c’est! … Tourne-toi… ” lui ordonna-t-il alors qu’il explo-rait sa chatoune.

– “Quoi? …” lui demanda-t-elle l’air gêné alors qu’il continuait son exploration, il lui baissa son pantalon sur les chevilles.

– “Qu’est que c’est? …” répéta-t-il baissant sa petite culotte.

– “Je ne savais pas que vous viendriez me voir…” s’insurgea-t-elle pitoyablement.

Il tendit la main et s’empara d’une paire de ciseaux

– “On va savoir rapidement! …” rétorqua-t-il coupant les deux cotés de la ceinture de la petite culotte.

Une fois la petite culotte jetée au sol, il l’attira à lui et rugit :

– “Je croyais que tu ne devais jamais porter ce genre de culotte en notre présence! …”

– “Mais je….. Je ne savais que je vous verrai… ” répétait-elle effa-rouchée.

– “Dans ce cas tu devrais peut-être toujours porter des petites culot-tes sexy! …”

– “Et qu’est ce que cela? …” l’interrogea-t-il laissant traîner sa main sur sa chatte.

Elle savait ce à quoi il faisait allusion. Il parlait de sa fourrure qui repous-sait, elle ne répondit point.

Il se redressa et lui murmura à l’oreille :

– “Tu sais ce qu’on t-as dit à ce sujet Susie! …”

– “Oui… “

– “Je sais bien que cela fait une paire de semaines que tu ne nous as pas vus…” continua-t-il lui caressant toujours la foufoune la fai-sant gémir sourdement.

– “Aurais-tu oublié quels sont les propriétaires de ta foufoune? …”

– “N… Non…”

– “Quels sont les propriétaires de ta cramouille Susie? …” l’interro-gea-t-il ses doigts s’agitant frénétiquement dans sa cramouille dé-trempée.

– “Vous… Vous deux…”

– “Alors tu sais bien que j’aime que ta chatoune soit impeccable! …”

Elle hocha humblement la tête.

– “Très bien ma chérie, monte à l’étage et fais le nécessaire pendant que j’appelle Gary, puis, je monterai inspecter ta moule! …”

Elle remonta son pantalon et monta dans la salle de bain tandis que Ray passait son coup de fil.

Un court moment plus tard, minyon gaziantep escort Ray entra dans la salle de bain, Susan ve-nait de terminer de rafraîchir le rasage de son mont de Vénus.

Il était de nouveau chauve, seule une petite touffe de poils subsistait juste au-dessus de sa fente, Ray s’approcha d’elle se saisissant d’une serviette sur le présentoir.

– “Tu me sembles avoir fait un bon boulot! …” la félicita-t-il essuyant de la serviette les dernières traces de savon à barbe.

Susan était assise sur le bidet, les cuisses grandes ouvertes, Ray jeta la serviette et entreprit de caresser sa fentine.

Elle rejeta la tête en arrière et ferma étroitement les yeux, Ray sourit.

– “Aimes-tu mes caresses Susie? …”

– “Oh oui! …”

– “Je veux que désormais ta chatoune soit toujours impeccablement rasée ma chérie! …”

– “Je ferai attention de toujours avoir la chatte impeccablement gla-bre puisque c’est ce que tu veux! …”

– “T’es une bonne fille ma petite Susie! …” se relevant brusquement.

– “Ohhhhhh…” soupira Susan désappointée.

Il enfouit sa main dans sa belle chevelure noire lui annonçant :

– “Ne te tracasse pas Susie, continue à te conduite comme une bonne petite salope être une bonne petite salope et je te baiserai à couilles rabattues avant de repartir! …”

Sur ces mots il dégrafa sa braguette et extirpa sa grosse bite de son ca-leçon.

– “En attendant, je parie que tu aimerais te régaler n’est ce pas? …”

Susan hocha la tête en signe d’acquiescement, sachant ce qu’il voulait obtenir d’elle.

– “T’es une bonne fille ma chérie, tu sais ce que tu dois faire! …”

Elle empoigna sa bite et la couvrit de bisous avant de l’emboucher

– “Oh, ohhh que c’est bon! ….” gémit Ray.

Encouragée par ses compliments elle avala plus profondément encore sa mentule et accrut la vitesse de ses allées et venues.

Elle était vraiment devenue une excellente fellatrice.

Gary passa soudain la tête dans l’encadrement de la porte de la salle de bain :

– “Bordel elle était vraiment désespérée! …”

– “Tu peux le dire, es-tu prêt? …”

– “Ouais fin prêt! …”

Ray releva la tête

– “Il semble que tu vas devoir attendre encore un peu pour avoir ta ration de protéine ma chère Susie! …” lui dit-il en la remettant sur ses pieds.

– “Pour l’instant retourne dans ta chambre, fous-toi à poil et enfile une petite culotte sexy… Ta tenue est préparée sur ton lit… ap-pelle-nous quand tu seras prête! …”

– Comme elle quittait la salle de bain, Gary dit à Ray que tout était en ordre pour cet après-midi.

– “Je… Je suis prête…” souffla-t-elle d’une voix sourde.

Ils entrèrent dans la chambre, la jeune femme avait enfilé une étroite pe-tite culotte rouge et s’était étendue au centre du grand lit.

Les deux gaillards ne soufflèrent pas un mot mais se mirent en petite te-nue et s’assirent de chaque coté du lit.

Gary avait en main un bandeau noir :

– “Lève la tête petite Susie que je te mette ceci! …”

– “Que… Que… Que voulez-vous faire? …” protesta-t-elle pour la forme, mais déjà Gary lui couvrait les yeux du bandeau.

– “Et maintenant Susie tu gardes ce bandeau sur les yeux tant qu’on ne te dira pas de l’enlever! …” la prévint Ray sèchement.

– “C’est… C’est d’accord, mais pourquoi? …”

– “Ne t’en fais pas pour ça, on veut juste être sûr que tu n’essaieras pas de l’enlever! …”

Elle sentit Gary se relever et sortir du lit.

Mais elle ne savait pas qu’une troisième personne avait rejoint ses tourmenteurs dans la chambre.

C’était une jeune femme du même âge que Ray et Gary.

Elle jeta un oeil sur la somptueuse beauté qui gisait aveuglée sur le lit, sourit et se pourlécha les babines.

Ray triturait les mamelons de Susan, la fille s’assit sur le lit entre les cuisses de Susan et commença à la caresser, légèrement effleurant la face interne de ses cuisses.

A chaque caresse elle s’approchait un peu plus du fond de l’affriolante petite culotte rouge, puis elle s’agenouilla sur le lit et se pencha pour pé-trir son nichon gauche.

Bientôt elle utilisait sa bouche, sa langue, ses dents faisant couiner Su-san tout en se tortillant de plaisir sur le lit.

Susan avait tant envie minyon escort gaziantep de jouir que, bien qu’elle ait senti que ce n’était pas Gary qui la mignotait, il lui semblait ressentir des sensations différen-tes, inhabituelles mais elle n’aurait pas su dire en quoi.

Elle s’en souciait très peu toute soumise aux caresses de la langue de la fille qui couraient de ses tétons à la ceinture de sa petite culotte.

Ray continuait à la malaxer impavide. Gary était bien un peu frustré de n’être que spectateur, mais il adorait ce qu’il voyait.

Lorsque la jeune fille en eut marre de caresser labialement le ventre de Susie, elle glissa une main dans sa petite culotte.

Elle grogna sourdement alors que la jeune fille caressait pour la pre-mière fois sa chatoune embrasée. La jeune comparse descendit sa petite culotte exposant à la vue de tous, sa chatte imberbe fraîchement rasée.

Elle sourit à Gary et Ray et se pourlécha les babines avant de se pen-cher pour embrasser l’intimité de Susan.

Dès le premier contact de la langue avec son clito un orgasme violent déferla sur Susie, la jeune fille était légèrement désappointée, elle aurait voulu la travailler plus longuement avant qu’elle ne jouisse, mais elle dé-cida de poursuivre ses caresses sur la chatte enfiévrée de Susan.

Alors qu’elle travaillait la chatte de Susan de la langue la ramenant à la limite d’un nouvel orgasme, Ray décida que c’était le bon moment pour enlever le bandeau qui aveuglait Susan.

Il le remonta sur son front, elle mit quelque seconde à réaliser que Gary la regardait à quelques pas d’elle

– “Mais qui donc? …” pensa-telle brutalement.

Relevant la tête elle se figea alors que la jeune fille se redressait aussi lui souriant de toutes ses dents.

– “Quand Susie rencontre Karen! …” ironisa Ray hilare.

– Bonjour Susie, c’était une vraie joie… Ta chatte est drôlement goû-teuse! …” s’exclama Karen embrassant à nouveau sa foufoune.

Susan était en pleine confusion, elle ne savait pas quoi dire, quoi faire.

Elle n’était pas lesbienne mais cette fille venait de lui donner un plaisir qu’elle n’avait jamais ressenti sous les caresses d’une langue fouineuse, elle en restait muette, abasourdie.

– “Qu’y a t-il Susie? …” la titilla-t-elle sarcastiquement

– “Tu ne t’étais jamais fait bouffer la chatte par une autre fille? …

Sans attendre de réponse elle parcourut de la langue sa fentine détrem-pée s’arrêtant plus longuement sur son clito dardé.

– “Oooooooooooh…” gémit Susan rejetant sa tête de coté, ses che-veux bruns lui couvrant le visage.

– “Elle n’était pas lesbienne, alors pourquoi ces caresses lui don-naient-elle tant de plaisir… ” se répétait-elle au fond d’elle-même.

Alors que Karen l’amenait à la marge d’un nouvel orgasme, elle cessa soudain ses caresses se redressa et s’étendit le long d’elle.

Tout en plongeant ses doigts dans sa chatte détrempée elle embrassa ses nibards puis son cou et les lobes de ses oreilles.

– “Aimes-tu que je joue avec ta petite chatoune ma petite Susie? …” demanda-t-elle suavement.

Susan s’abstint de toute réponse.

Ray qui pétrissait un de ses nichons reprit :

– “Karen t’as posé une question, tu ferais bien de répondre honnê-tement! … Repose-lui ta question Karen…”

– “Aimes-tu que je joue avec ta petite chatoune ma petite Susie? …”

– “Euh, Oui… Oui.. J’aime ça! …”

– “Je m’en rends bien compte petite salope! …” s’esclaffa-t-elle se tournant vers Gary qui les regardait attendant d’entrer en action.

– “Tu devrais venir jouer avec sa cramouille… “

Il ne fut pas besoin de lui répéter deux fois.

– “Et maintenant Susie, c’est à toi de me donner du plaisir! …” dit Ka-ren en s’agenouillant prestement sur le lit, se débarrassant de son chemisier, mettant à l’air ses gros nibards.

Elle empoigna la main gauche de Susan et la posa sur son nichon droit.

– “Allez ma chérie caresse moi les miches ” lui intima-t-elle, mais Susan écarta sa main.

Elle n’avait jamais caressé de poitrine féminine.

Lorsque refit la même chose, Karen sentit sa colère monter.

Elle chopa fermement son menton ce qui coupa court le plaisir que Su-san ressentait aux caresses de Gary dans sa chatoune.

– “Et maintenant écoute-moi gaziantep minyon escort bien petite salope de chienne, tu vas t’allonger et te livrer aux caresses de Gary qui te fait jouir, mais je veux qu’en même temps tu en fasses autant pour moi, t’as bien compris? …”

– “Non.. Oui… C’est juste que…” balbutiait Susan affolée.

Karen coupa court à ses lamentations en l’embrassant à pleine bouche, explorant sa bouche d’une langue curieuse.

La langue de Gary se démenait à l’orée de sa foufoune. Eperdue, en pleine confusion, Susan lui rendit ses baisers.

Cela ne l’empêchait pas de penser qu’elle se gouinait avec une autre fille, mais déjà une scandaleuse jouissance l’envahissait.

Cette fois elle se mit à malaxer allégrement les nibards de Karen qui étaient légèrement plus gros que les siens.

Karen ne lui lâcha le poignet qu’une fois qu’elle fut certaine qu’elle était en son pouvoir.

Lorsqu’ils cessèrent leurs caresses buccales, Susan était pantelante de plaisir, en partie à cause des manipulations de Karen et en partie grâce aux menées de Gary qui la menaient droit à l’orgasme.

– “Ne la fais pas jouir si vite! …” lui cria son comparse.

– “Auparavant, elle doit prouver qu’elle est vraiment une bonne fille! …”

– “Ohhh non… Je vous en prie! ….” gémissait-elle alors que Gary ex-tirpait ses doigts de sa chatoune embrasée.

Karen toujours agenouillée à sa tête ordonna à Susan de descendre son short.

Les doigts tremblants elle dégrafa les boutons un à un, Karen l’aida alors à la glisser sur ses genoux exposant sa ravissante petite culotte jaune.

– “Et maintenant broute-moi le gazon, et si tu fais de ton mieux pour me satisfaire, mes copains s’occuperont à nouveau de ton cul! …”

Lentement Susan se tourna vers elle et entreprit de descendre la petite culotte culottes jaune de Karen.

Elle se montrait très hésitante n’ayant jamais caressé une autre cha-toune que la sienne.

Karen empoigna sa chevelure noire.

– “C’est un bon début ma petite chérie, mais il va falloir faire mieux Susie! …”

Pour toute réponse Susan repoussa la petite culotte de Karen sous ses genoux et se mit à caresser es appâts de Karen d’une main timide.

Gary continuait à jouer de sa cramouille histoire de la maintenir à un haut niveau d’excitation.

– “Oh oui…” miaula Karen

– “C’est ça… C’est si bon! …” Susan promenait ses doigts sur et dans sa chatoune enfiévrée, rendant à Karen la monnaie de sa pièce.

– “Oh oui… C’est bien comme ça, mais laisse moi bouger un peu! …”

Elle jeta sa petite culotte au sol et écarta ses cuisses en grand.

Susan était à genoux, penchée en avant utilisant ses deux mains pour caresser la foufoune de Karen.

Gary et Ray tirèrent avantage de sa position et entreprirent de lui cares-ser la chatte et la croupe. Karen attira Susan à elle

– “Allez et bouffe-moi la chatte! …” lui enjoignit-elle l’œil lubrique.

Susan résista quelques secondes mai se retrouva bientôt inspectant de la langue les alentours du clito de Karen.

Karen ne plongeait pas dans l’extase en dépit des caresses maladroites de Susan, Ray s’agenouilla dans son dos

– “Je vois que tu ne jouis pas de tout ton saoul! ….” constata-t-il rail-leur l’attirant contre sa bite.

Gary travaillait la moule de Susan deux doigts plongés dans ses tré-fonds, Susan bouffait le gazon de Karen qui faisait une pipe à Ray.

Karen jouit la première bientôt suivie de Susan, ils ne leur laissèrent pas le temps de récupérer.

Gary vira Susan du lit et s’enfonça profondément dans sa chatte, la pre-nant de dos. Pendant ce temps Ray contournait le corps de Karen, lui relevait les jambes en l’air et entreprenait de la baiser vigoureusement.

Gary se sentait sur le point d’exploser, aussi extraya-t-il sa bite de la chatte de Susan lui enjoignant :

– “Ouvre la bouche Susie…” et il planta sa grosse queue dan sa bouche s’enfonçant jusque dans sa gorge la bâillonnant littérale-ment.

– “Ca vient salope… Aaaaaaaaaaah foutue salope, aaaaaaaaah… ” et il se vida les couilles dans sa bouche asservie, lui tapissant la bouche et la gorge.

Karen cria terrassée par un orgasme fulgurant alors que Ray giclait dans les tréfonds de son utérus. Alors que Gary frottait sa grosse bite contre la bouche de Susan, Karen se pencha en avant et l’embrassa avec pas-sion.

– “C’était bon ma petite Susie, t’es vraiment une chaude salope! …” la félicita-t-elle ravie.

Susan émue regardait ses visiteurs se nettoyer puis se rhabiller.

– “A très bientôt…” la salua Ray en refermant la porte sur eux.

le 30 juin 2007

Traduit de l’anglais par Coulybaca

avec l’aimable autorisation de l’auteur : Tonybart49

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

The Spider’s Web

Author's note: This story is a sequel to Summer Rules, which appeared in the Summer Loving Contest.*"Well, one good thing.…

A New Chapter

Our relationship has become difficult of late. Tom's girlfriend sold her house and has moved in with him. He hopes…

Unexpected Encounter

On a sunny afternoon I went to play a round of golf with my buddy. Afterwards we went to the…

Up in the Tree House

"Into my life on waves of electrical sound and flashing light she came..." Yeah, just a Country Joe and the…

tuzla escort film izle kocaeli escort kocaeli escort antep escort izmir escort izmir escort izmir escort şişli escort bakırköy escort istanbul escort keçiören escort etlik escort şişli escort sex hikayeleri istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti Escort hurilerim.com kızılay escort esat escort seks hikayeleri çankaya escort mecidiyeköy escort taksim escort şişli escort otele gelen escort Escort ankara Ankara escort bayan Ankara rus escort Eryaman escort bayan Etlik escort bayan Ankara escort bayan Escort sincan Escort çankaya ankara escort gaziantep escort şirinevler escort escort mecidiyeköy sex hikaye Antalya escort muğla escort muş escort nevşehir escort niğde escort ordu escort osmaniye escort rize escort sakarya escort samsun escort siirt escort numberoneescorts.com Escort bayan Escort bayan bahisu.com girisbahis.com muğla escort porno beylikdüzü escort escort escort escort escort travestileri travestileri bursa escort bursa escort bursa escort bahis forum balçova escort alsancak escort gaziemir escort bornova escort konak escort buca escort karşıyaka escort mersin escort görükle escort bayan bingöl escort bodrum escort bolu escort bursa escort çanakkale escort rize escort sakarya escort samsun escort şanlıurfa escort sivas escort bursa otele gelen escort görükle escort bayan porno izle Anadolu Yakası Escort Kartal escort Kurtköy escort Maltepe escort Pendik escort Kartal escort xnxx Porno 64 alt yazılı porno bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort şişli escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri ankara travesti linkegit