Thaïlande et filles ambiguës.

Amateur

Thaïlande et filles ambiguës.Dans mes voyages professionnels.. dans mes divers postes j’ai visité de nombreux pays.. allant de l’Afrique où j’ai eu le bonheur de rencontrer ma femme actuelle à l’Asie où nous avons vécu plusieurs années et pas mal d’aventures.. disons pour le moins coquines. J’avais la chance d’habiter Bangkok Shunkumvit un quartier plutôt chic.. fourmillant de vie et de tout ce que vous avez jamais eu envie de trouver.Naturellement et je m’en étais ouvert à ma femme je n’avais pas l’intention de me trouver dans cette ville sans me mettre au plumard avec un ladyboy.. c’était inconcevable et Akou déjà bien délurée à mon contact c’était montrée aussi attirée par cette expérience. Je vous avoue que elle et moi regrettons ces années passées en Thaïlande et nous y retournons au moins une fois par an, retrouver des amis et amies et à chaque fois on à le droit à une monstrueuse fête.. que je vous raconterais un jour.. Il nous fallut quelques temps pour nous installer et nous acclimater, Akou souffrait du climat bien plus que moi et le dépaysement était total, elle qui n’avait jamais quitté son Togo natal avait comme elle en rêvait vécu quelques mois à Paris puis on était partis pour Bangkok après pas loin de 6 mois de similis vacances entre mes deux postes. Elle avait les yeux plein d’étoiles en arrivant à Paris elle était un peu triste de partir mais savait que de toute façon on y reviendrait. Elle s’était bien habituée à notre vie aisée, elle qui quand je l’ai rencontré faisait le ménage chez moi n’a plus jamais touché un chiffon et un balais depuis et elle se trouve parfaitement bien comme çà .. Je lui dit tout le temps les plus gros effort qu’elle doit faire c’est porter les paquets de tout son shopping et ceux qu’elle doit faire au lit.. hé oui… je paye.. elle suce.. ou bien pire .Par chance un de mes sous directeurs sur place était un jeune célibataire qui passait son temps a faire la fête et qui connaissait le pays comme sa poche.. J’avais senti depuis le début que je pourrais me confier .. un peu voir beaucoup à lui.. ayant la même vision de la vie que moi .. Il fut précieux quand je me décidais à croquer un ladyboy, il me donna tous les tuyaux adresses nécessaire mais surtout me mis en contact avec une dame d’un certain âge qui était une tenancière d’un des plus gros établissement de cette ville. La rencontre fut courtoise et elle me fit l’article de sa marchandise.. évacuons un peu ce que certains vont peut être penser.. Je n’ai pas envie de passer pour un salopard.. pervers oui je le sais j’assume.. j’aime le cul.. avec homme ou femme. Je ne suis pas sans savoir que dans certains pays.. j’ai trop voyagé pour l’ignorer il se passe des choses proprement innommables. Je n’aurais pas l’aplomb de dire que tout à toujours état parfaitement clair, totalement transparent mais j’ai toujours été attentionné avec toutes les personnes que j’ai payé pour du sexe. Oui j’ai payé et dans ces pays une misère.. les filles ou les garçons sont toujours repartis avec le triple ou le quadruple de ce qui est la norme.. Ils n’ont jamais été forcés à rien .. j’ai toujours fait attention a eux et parlé. Si certains au départ avait été plus ou moins été piégés ils avaient fait ensuite le choix de cette vie ou de crever de faim. Ceux que j’ai côtoyés paraissaient satisfait de leur sort. Je ne dis pas çà pour me dédouaner mais simplement ce que j’ai ressenti.. J’ajoute que sur les 5 années passée là bas nous avons côtoyés certains durant les 5 ans.. on s’écrit, on se téléphone encore et on se revoit avec plaisir quand nous allons là bas. J’ai ma conscience.. pour moi.. j’ai fini presque en tôle pour avoir cassé la gueule à un type qui me proposait une gosse de 7 ans.. çà jamais jamais de la vie je ne pourrais. Bref.. je tenais à mettre les choses au clair.. Je me rappellerais toujours cette première soirée.. Thaï.. du moins première soirée.. ladyboy. J’avais convenu avec la maquerelle que j’irais prendre les deux « filles » en voiture. Si vous n’avez jamais conduit dans ce coin là vous ne pouvez pas imaginer le temps nécessaire pour faire quelques kilomètres entre les cycles, les vélomoteurs les tuk tuk et les taxis.. mais on s’y fait.. au bout d’un moment. Je vais donc prendre mes deux petites princesses.. elles sont magnifiques et ont toutes les deux joué le grand jeu tenue chic, longue robe largement fendue pour elles deux. Hansa et Wipa la première de long cheveux qui lui tombent au milieu du dos, la seconde une coupe courte la nuque dégagée et rase très garçonne, très androgyne d’autant que comparé à sa copine elle n’a presque pas de poitrine. Wipa me tapes dans l’œil d’entrée de jeu. Elles sont tout sourire car elle savent qu’elle partent pour tout le week-end ce qui n’est pas négligeable elle vont gagner bien plus que d’ordinaire. Là bas en moyenne une fille c’est 2000 / 3000 Bath soit en gros 50 / 70 euros.. et à ce prix là on est déjà dans du haut de gamme. J’ai pris les 2 filles pour 20.000 Bath pour le we soit 600€ et elles auront du rab sûrement. Non j’ai pas honte de cette transaction ni des autres.. car j’ai toujours largement récompensé ses demoiselles. Je n’ai jamais eu à le regretter. Il n’y avait pas très longtemps que j’étais là bas.. je parlais moitié anglais moitié thaï le peu que je savais. Les filles parlent toutes anglais rassurez vous et puis on se comprends. Mes deux « conquêtes » sont rieuses et enjouées. J’ai eu le droit à un baiser de chacune, je leur ai dit que je les trouvaient très jolies ce qui n’est que la vérité.. jolies et désirables.. il faut avoir l’œil exercé pour savoir si elles sont de jolies filles ou katoey comme on dit là bas.. On peut sans risquer de se faire mal voir poser la question aux filles quand on ne sait pas.. si elles sont opérées ou pas.. moi je préfère les filles non opérées j’aime les filles avec une queue.. on verra si je raconte plusieurs rencontres que les choses sont très différentes selon la fille. Déjà Wipa et Hansa sont très différentes on le verra. Petite précision, le prénom Wipa veut dire jolie fille c’était totalement mérité. Hansa elle c’est bonheur suprême c’était vrai aussi. Je ramène donc mes nouvelles amies à la maison. Wipa c’était installée près de moi et Hansa derrière. Je n’ai eu aucune gêne à caresser la peau douce de Wipa.. et elle n’a pas hésité une seconde avant de se lover contre moi . Hansa installée derrière moi me massant le cou su bout des doigts.Elles avaient fait quelques commentaires. Me disant que j’étais bel homme, que j’avais l’air gentil. Mais compte tenu bahis firmaları du tarif elles déployaient des trésors d’amabilités. Je pourrais constater ensuite que ce n’étais pas uniquement commercial. Quand nous sommes arrivés à la maison, je me suis beaucoup amusé. Nous avions pour voisins un couple d’américains sympas mais typiques , croyants, famille etc.. Ils sortaient au moment où j’arrivais avec mes deux petites nanas.. que je tenais par la taille qui riaient comme des petites folles. Bon c’est fait réputation assurée.. mais j’étais aux anges de voir leur tronche. Wipa et Hansa entrèrent dans le hall où elles furent accueillies par Akou. Moment de stupeur car elles pensaient passer leur temps avec moi et n’attendais pas une femme. Je leur expliquais que Akou était ma femme, que nous vivions ensemble depuis plusieurs années qu’elle était parfaitement au courant et participerait aux réjouissances ce qui ne sembla gêner ni l’une ni l’autre. Je m’installais sur le canapé et mes deux jolies invitées vinrent se placer chacune à mes côtés. En sirotant un cocktail nous avons un peu bavardé, des banalités uniquement nous n’étions pas là pour tenir un cercle de poésie. Mais je me rendis compte que nos petites femmes ambiguës étaient loin d’être idiotes. Akou s’amusait beaucoup car elle observait le manège des deux qui n’osaient pas vraiment lancer les hostilités, déstabilisées par sa présence. Nous étions tombés d’accord elle et moi pour dire que nos invitées étaient magnifiques. J’avais un peu hâte de voir tomber les robes. Wipa avait un fourreau pailleté ouvert jusqu’à la hanche qui laissait voir ses jambes magnifiques, une peau ocrée dont j’avais pu apprécier la douceur dans la voiture. Les bas noirs et les escarpins dorés complétait le tableau. Elle avait une démarche de reine, son visage était un peu anguleux, les pommettes hautes, petit visage ovale mais étroit rehaussé d’une bouche particulièrement pulpeuse. Ses yeux en amande étaient rieurs et pétillants. Je la voyais se détendre petit à petit et me jeter des regards de braise. Sa main était posée sur mon épaule de longs doigts fins avec des ongles longs taillés au carré et couvert d’un pigment doré. De l’autre côté Hansa semblait plus femme, sa poitrine qui était mise en valeur par une robe fourreau rouge et brillante comme de la soie s’ouvrant en décolleté avantageux, un bon 95 .. sa peau un peu plus foncée que celle de Wipa était elle aussi d’une grande douceur.. Hansa était moins fine, un tout petit peu plus grande et plus en chair que Wipa qui avait cet aspect androgyne qui m’attirait énormément. Je posais mon verre et caressais la joue et le cou de Wipa qui ferma à demi les yeux et rejetant sa tête en arrière se fit chatte, plus sensuelle que je ne l’aurais imaginée.. bouche entrouverte un petit soupir s’exhalait entre ses lèvres glossy. Aurais tu fait ton choix mon chéri me dit AkouComment choisir ? Tu les trouves pas aussi belles l’une que l’autre ?Si et je ne sais pas qui choisir dit ma charmante femme. De toute façon.. tu va jouer avec les deux.. et moi aussi.. Hmm tu aurais hâte ma douce ? Sûrement autant que toi chéri… tu a remarqué que tu bandes comme un malade ?Wipa avait compris que l’on n’attendrais plus et elle glissa une main dans ma chemise.. me caressant le torse. Tandis que son autre main .. remontait sur ma cuisse vers la bosse de mon pantalon. Je donnais un baiser à Hansa qui se levait pour rejoindre Akou qui enlaça la petite en collant son corps contre celui de la belle. Mains sur les fesses rondes elle posa ses lèvres dans le cou d’Hansa.. qui semblait apprécier. J’avais demandé à Wipa si je pouvais l’embrasser.. car parfois.. ce sera non. Mais elle me sourit et fit le premier pas.. bouche entrouverte elle souda ses lèvres aux miennes.. Lançant sa langue dans ma bouche elle conduisit presque ce baiser qui me fit bander un peu plus si c’était possible car je savais qu’a court terme j’allais découvrir un sucre d’orge.. que j’attendais avec impatience. Je dégrafais la robe, elle glissa sur le sol.. alors que Wipa se serrait contre moi, avec douceur et une sensualité pleine de féminité. J’étais enchanté, cette fille me faisait bouillir le sang. Je dis toujours cette fille car c’est une petite nana.. ne vous y trompez pas. Dans sa tête, et dans son corps à quelques détails près c’est une petite femelle.. bon aujourd’hui Wipa a pris de l’âge et quelques kilos mais elle est toujours aussi adorable et tous les ans on la retrouve. Lingerie noire, un petit soutien gorge de dentelle, protège deux petits seins, les pointes son assez larges et d’un brun presque noir, tendues elles me paraissent sensibles. Pour l’instant mes doigts se ont attardés dessus au travers du tissu mais j’ai vue les lèvres.. se pincer sous le frôlement. Mes mains courent sur ses reins.. ses fesses sont fermes et rebondies.. Wipa n’est pas inactive, ma chemise est grande ouverte et elle a dégrafé ma ceinture. Ses petites mains se glissent dans mon pantalon et le font tomber au sol. Ma main passe entre ses cuisses, dont l’intérieur semble être de soie. Elle me regarde avec douceur sa langue pointant entre ses lèvres.. elle ferme les yeux quand ma main glisse sur sa culotte.. presque déçu.. je ne sens pas son sexe.. Toi veut voir me dit elle ?Mais oui ma chérie.. je veux te voir… toute.. Elle me pousse sur le canapé.. elle bouge avec grâce ses hanches, elle dégrafe son soutient gorge me laissant admirer deux petits seins dont bien des femmes s’accommoderaient. Puis elle danse un peu, tourne sur elle même.. minaude.. lèche le bout de ses doigts.. me fait un show très pro. Puis passant ses doigts dans l’élastique de sa culotte de chaque côté sur ses hanches elle fait glisser doucement .. découvrant une minuscule toison de poil noirs et drus taillés en triangle.. Elle a pris soin de garder les cuisses serrées.. elle me regarde avec un sourire d’ange coquin.. et écarte légèrement ses cuisses et là un tout petit sexe semble jaillir, oh il fait 10 cm à peine.. mais il est dur et dressé fièrement.. on ne voit même pas de testicules. Elle tourne a droite à gauche pour me montrer. Ce sexe est si tendu qu’il est contre son ventre. Toi tu aimes me dit WipaTu est magnifique ma petite coquine. Tu veux voir me dit elle tournant le dos et prenant ses fesses à deux mains.Ton petit cul… oh mais oui chérie.. montre moi… Wipa se tourne.. écartant ses fesses, me matant par dessus son épaule, passant sa langue sur ses lèvres sensuellement. Je suis hypnotisé par son cul qu’elle écarte doucement en se penchant en kaçak iddaa avant.. un bel œillet bien plissé, observateur je vois bien qu’elle à déjà bien servi.. Ce n’en est que plus excitant. Je la regarde tortiller son popotin une main sur ma queue tendue. Non non attends moi je vais faire du bien me dit elle en venant vers moi.Elle s’approche doucement.. vient s’agenouiller entre mes jambes. Ses mains caressent, frôlent mon sexe dur comme la pierre. Les yeux noisette me scrutent avec un sourire d’une douceur infinie. Oh tu a une belle et grande tu sais j’aime beaucoup dit Wipa en prenant ma queue dans ses mains.Merci belle enfant.. dis je amusé.. Je ne sais pas déterminer à ce moment la part de sincérité de la part de professionnalisme dans ce compliment. Une chose est sûre.. ses doigts sur mon sexe me font l’effet de milliers d’étincelles qui courent sur ma peau. Je vois Akou qui commence là bas à sucer la queue de Hansa qui paraît presque comme la mienne. La fille semble apprécier la bouche de ma femme. Mais je suis vraiment dans l’action avec cette magnifique Wipa, aujourd’hui je dirais attention .. attention .. tu tombes amoureux.. en fait je suis assez sujet aux coups de cœur et quand une femme me plaît, parle à mes sens je suis toujours amoureux jusqu’au moment ou la raison viens te rappeler.. la réalité. Là je sais bien que c’est une pute mais elle est si belle.. et pour le coup si particulière. Elle embrasse ma queue, ses lèvres douces sur mon gland, son souffle chaud sur mon sexe et maintenant sa langue qui part de la base de ma queue et remonte doucement jusqu’au frein .. J’ai un frisson de plaisir.. Wipa le sent bien, me regarde sourit.. Toi tu aimes comme çà ?Oh oui… ma chérie .. oh oui … Elle a pris mes couilles dans ses doigts et les masse doucement.. son autre main décalotte mon gland tandis que sa langue lèche tout autour, taquine le frein, se glisse dans le méat. La salope à une science avancée de la pipe.. Elle gobe mon gland.. je pose mes mains sur sa nuque.. je n’ai pas besoin d’appuyer elle laisse descendre ses lèvres jusqu’au moment où elles touchent mon bas ventre. Elle a la totalité de ma queue dans sa bouche, je sens mon gland contre le fond de sa gorge.. elle salive comme une folle me trempant le chibre. Ses yeux sont braqués.. sur moi.. ils sont emplis de larmes.. mais rieurs.. elle s’amuse de me voir.. griffer le cuir du canapé.. et gémir.. sous ses caresses. Elle fait plusieurs allez retour me pompant la queue .. comme rarement on me le fait. Mais dans ma tête.. j’ai envie .de lui bouffer sa petite queue.. et envie de la prendre.. pour le moment j’ai pas envie qu’elle me pompe a fond.. tout à l’heure sans doute.. là j’ai envie de profiter des avantages que me procure cette petite femme ambiguë. Depuis cette première fois j’ai rencontré beaucoup de trans, de trav car au fond quelle personne est plus adaptée à ma bisexualité ? Il est vrai que j’ai un énorme faible pour les asiatiques.. question de physique j’ai un faible, les latina j’aime bien également.. les européennes aussi mais dans mes amies de cette nature il y a surtout des asiatiques et des latina. Quelques copines françaises, suisses et belges. Parfois on me demande si j’aurais pu faire ma vie avec une de ces amies et je réponds honnêtement.. non.. ni avec une trans ni avec un mec.. Comme quoi .. ce qu’on est sexuellement n’est pas forcément le reflet de ce qu’on est pour la vie. Je ne me conçois que vivant avec une femme, mais si je peux partir un week end voir plus une semaine ou 1 mois avec une trans ou un gay. Je reviendrais à ma vie.. c’est un intermède. Comme si on pensais que je dois absolument partir dans les pires excès et perversions pour jouir, non .. j’aime me lâcher faire le fou.. Mais j’adore faire l’amour tout bêtement.. je ne le raconterais pas ici puisque cela n’a pas grand intérêt pour le lecteur.. Mais pour moi .. un moment avec ma femme ou actuellement avec ma nièce.. c’est vrai que juste lui faire l’amour à ma petite Lucie actuellement.. c’est un plaisir .. que je déguste. Akou ma femme n’arrête pas de me taquiner en me demandant quand je vais demander la main de ma nièce.. Pour en revenir à mes amies trans, je n’arrive pas à les considérer autrement que comme des femmes à part entière. On baise, on fait des parties de dingues mais on parle aussi.. ne pensez pas que je sois uniquement préoccupé par ma queue. Je connais leur vie, qui est rarement une partie de plaisir. Pour les asiatiques elles ont toutes été prostituées à un moment ou un autre, avec des parcours plus ou moins difficiles. Mais dans les personnes que je fréquente toutes sans exception ont choisi cette vie car elle ne concevaient pas autrement leur vie, elle ne pouvaient pas. Souvent on me dit oui dans ces pays c’est le moyen pour faire de l’argent, de survivre. Oui mais le fait d’être né garçon et de se sentir femme çà c’est pas calculé, peut être dans certains cas tout est possible mais je réitère toutes les personnes que je connais.. ont souffert de cet état.. et heureusement maintenant toutes celles que je fréquente.. on réussit leur vie, et son parfaitement équilibrées. Je connais certaines parisiennes qui fréquentent une boutique de lingerie chic qui ne peuvent imaginer que la directrice de cette belle maison .. n’est pas ce qu’elle pense. Cette jolie femme que je connais sous toutes les coutures, est reçue partout a une vie sociale que la planète pourrait lui envier.. personne n’a eu le moindre doute. Le plus amusant c’est qu’elle est considérée comme une lesbienne car elle à une compagne depuis des années. Ces anecdotes sont désopilantes.. le regard des gens de la société est tellement brouillé parfois quand on connaît la vérité. Wipa.. me suce avec application et je suis tendu comme jamais.. Si je la laisse continuer.. je vais jouir.. ce sera bon.. mais je veux la bouffer… à mon tour. Je retiens sa tête, elle me regarde inquiète. C’est pas bien ? Tu est pas content ?Si si.. ma chérie.. mais c’est mon tour maintenant.. de te faire plaisir.. Pas besoin .. toi pas forcé tu sais. Mais j’ai envie.. allez.. viens dis -je en la soulevant sous les aissellesCette fille pèse une plume, elle est si fine et menue. Je suis heureux de voir qu’elle bande toujours aussi ferme, peut être plus.. Je la dépose à ma place sur le canapé.. Ma bouche trouve la sienne et je l’embrasse goulûment.. puis je descend mes lèvres dans son cou, entre ses petits seins dont j’agace les bouts durcis avec mes doigts avant le les sucer un moment.. Putain elle sent bon, sa peau est chaude et kaçak bahis douce.. elle geint sous mes caresses et frissonne.. elle paraît tellement réceptive.. on croirait presque un bébé qui pleure.. par moment. Je descend.. ma langue dessine des arabesques mouillées sur la peau ocre.. elle rit, soupire.. mes mains sur ses cuisses je sens les muscles qui se crispent.. Ma bouche descend encore.. sa petite queue nerveuse est plaquée contre son bas ventre.. Je prend la base entre mes doigts et la tire vers moi.. Elle gémit.. et réagit avec force tremblements. Je décalotte doucement le petit gland.. et je vois que son prépuce est empli de nectar.. qui s’étale sur le rose de la chair gonflée. Mais tu mouilles ma belle… dis donc.. tu aimes çàOui.. oui tu fais du bien tu sais.. dit elle posant ses mains sur mes épaules.Attends laisse toi aller.. Wipa.. Je décalotte totalement sa queue, le gland est gonflé et lisse brillant sous l’ondée .. mon pouce appuie sur la base de sa queue et je remonte.. vers son gland.. Elle gémit de plus en plus fort.. tandis que naît une énorme perle transparente.. de mouille au bout de sa queue.. elle palpite sous mes doigts.. ma langue approche et je lape le liquide transparent.. J’adore.. chaud salé, musqué .. quel goût elle a. Elle se tortille sous la caresse. Ses couilles minuscules grimpent se cacher le long de sa tige.. Tout en branlant lentement son petit sexe, je baise ses couilles les lèches.. Puis je descend plus bas. Ses fesses écartées me laisse voir son petit trou brun.. enfin il est a peine plus foncé que sa peau.. mes baisers couvrent ses fesses. Je vois sa rondelle qui palpite.. ma langue la lèche, elle se contracte, je plonge ma langue dans son petit trou du cul qui s’ouvre pour moi.. Elle tremble, geint de plus en plus… et moi je bande de plus en plus dur.. Un coup d’œil elle a les yeux.. clos.. elle respire rapidement, son ventre se creuse.. sa queue tremble sous mes doigts.. elle mouille encore plus je crois.. J’ai envie de la prendre.. Elle ouvre les yeux.. me scrute.. bouche ouverte.. elle mets ses doigts dans sa bouche et minaudant se met à les lécher.. Je pose mon gland sur sa rondelle, je pousse doucement.. elle se laisse aller.. je sens son cul se détendre.. J’entre en elle comme dans du beurre. Je glisse.. tout mon gland.. Elle se cambre.. je sens la rondelle serrer la tête de ma queue.. Son petit sexe m’échappe tellement il se dresse et se plaque contre son ventre tout en coulant son nectar transparent sur la peau ocre.. Quand je tire sur son sexe un long fil transparent naît entre le gland et son petit ventre. Elle me regarde.. Oui.. viens dans moi mendie t -elleJe pousse lentement.. elle m’avale .. la queue.. parfois elle grimace.. bon sang qu’il est serré son petit cul.. Elle dodeline la tête de gauche a droite.. en mordant son pouce.. Je pousse encore.. la chair semble m’aspirer.. elle me serre mais j’entre en elle facilement.. J’ai l’impression que son trou du cul est vivant et mâche ma queue. Ses jambes se nouent sur mes reins .. elle m’attire en elle.. me force a entrer plus profondément.. elle cries doucement.. ma queue est presque totalement en elle. Enfin j’arrive.. je sens mon ventre contre ses fesses.. je suis totalement en elle.. C’est la foire dans son cul !! elle semble me masser la queue.. me branler avec son anus. Son visage est magnifique, sa bouche soupirante , son petit visage qui se crispe, se détend la tête a droit à gauche. Ses reins sont en mouvement et elle se baise presque seule.. elle donne le rythme. Je la suis.. je me cale sur la cadence qu’elle imprime. Je me délecte de ce moment dont j’avais pas mal rêvé.. de plus j’ai tiré le gros lot, elle me plaît follement cette nana.. elle est belle, androgyne à souhait.. avec ses cheveux courts, sa poitrine minuscule et cette petite queue qui tressaute dans mes doigts.. Habituellement je peux tenir un certain temps à ramoner un beau cul ou une belle chatte mais là je sais que çà ne durera pas des heures. Wipa .. semble aimer véritablement.. ma façon de la baiser. Ses gestes sont sensuels, elle m’a attiré à elle pour un baiser.. elle en avait envie et elle ne fait pas semblant.. Ce n’est pas la première fois que je payes une fille pour baiser et franchement je sais faire la différence entre celle qui fait son job et celle qui bien évidemment fait ce qu’elle doit faire mais en tire aussi du plaisir, aussi incongru que cela peut paraître.. cela arrive.. Je ventre de Wipa est constellé de petites gouttes translucides.. sa queue est trempée et luisante, je ne l’ai pourtant pas barbouillée d’huile d’amande douce que j’ai juste fait couler sur ma queue pour lubrifier la pénétration. Ces petites perles de rosée d’amour s’égouttent de sa queue totalement bandée son gland est dégoulinant et impossible a recouvrir. Je fais doucement passant mon pouce et frottant le frein et les petits récepteurs.. Elle bondit et cries maintenant à chaque fois.. elle pleure presque.. ses ongles me griffent les flancs.. Oh oui Bon bon encore. Gémit la belle enfant.Vas y ma chérie.. laisse toi aller.. je veux que tu te fasse plaisir. Oh c’est bien .. tu veux changer ? Dit elleNon ma petite salope.. j’ai envie de te voir jouir.. Reste dans moi me dit elle. Je suis un peu surpris pensant qu’elle accepterait pas.. mais elle réclame.. je ne vais pas dire non d’autant que j’en crèves d’envie. Je ne suis plus loin moi même de partir.. j’aimerais réussir à la faire jouir en même temps que moi .. tous ceux qui essaient savent combien c’est dur. Je sens mes couilles dures se serrer et monter, Wipa est de plus en plus agitée.. et je lui donnes de grands coups de reins.. Sous mes doigts son sexe est comme vivant.. il pulse.. il tente d’échapper à l’étreinte.. parfois je le serre comme pour l’essorer en remontant et elle lâche une grande guirlande transparente. Soudain son petit sexe s’agite plus rapidement, sa respiration est saccadée.. et je ne pige pas un mot de ce qu’elle dit.. mon Thaï est vraiment mauvais ! Je la décalotte à fond.. maintenant son sexe serré à la base entre mon pouce et mon index.. Soudain elle se cambre … elle hurle, en saccades elle gicle d’un coup.. une fois deux fois trois fois de suite.. de longue coulures totalement transparentes sur son ventre, jusqu’à ses seins et une dans son cou.. elle vient de jouir.. Ce spectacle .. est le déclencheur de ma jouissance .. et un coup de rein me plante au fond de son cul tandis que je gicles un sperme abondant et épais dans le cul en folie de ma ladyboy. Je gueule à mon tour en lui remplissant le petit trou … et étalant ce sperme transparent sur elle.. On reste un moment à se regarder.. avant qu’elle m’att**** avec ses deux bras par le cou pour un baiser.. qui à peut être battu un record.. Ce n’est pas encore fini…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

Fantasy

FantasyI often babysat for the couple down the street as a young woman. One night they came home particularly later…

I Pegged my husband last night for the first time

I Pegged my husband last night for the first timeI pegged my husband last night for the first time, popped…

Dirty Sissy Cock Whore dreaming

Dirty Sissy Cock Whore dreamingIt was the end of a hard working week, full with thoughts about wanting to brake…

First time Anal Dildo experience

First time Anal Dildo experienceEver since I accidently brushed my anus with the showerhead I got to thinking how good…

kartal escort didim escort ankara escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort