Une famille en camping-car (7)

Asian

Maxime libère sa bite sous les yeux de maman, qui s’en saisie. Elle commence alors une fellation baveuse et profonde.

– Oh oui maman, tu fais ça tellement bien!

– Tu veux que l’ont se partage ta bite, avec ta sœur…?

– Tu me proposes de me faire sucer par toi et ma sœur, évidemment que j’accepte!

Océane le suce a son tour, toujours sous l’œil curieux des autres gens.

– J’ai envie de vous prendre toute les deux…

– Non, Maxime. On va trop se faire remarquer. Le but c’est d’être le plus discret possible.

– Oh oui, moi j’ai envie! Dit Océane.

Maxime s’assied sur le sable, Océane s’installe face à lui, en passant ses bras autour de son cou.

Jennifer dirige la bite de son fils dans le cul dilaté de sa fille.

Doucement, Océane se tortille et fait des mouvements de haut en bas.

– C’est la première fois que j’arrive à t’enfiler aussi rapidement sœurette!

– Maman m’a tellement bien ouvert le cul…

Des gens passent juste devant eux.

– Putain, je te baise en public, des gens nous observent!

– Désolé de vous interrompre, mais papa arrive! S’alerte Jennifer.

Julien les rejoint.

– Vous n’allez pas vous baigner? Demande t’il.

Dans la seconde qui suit, tout le monde plonge dans l’eau, Océane aussi. Ils s’amusent ensemble pendant de très longues minutes.

Bien que l’eau soit bonne, il est temps de faire une petite pause. Océane ressort de l’eau, avec sa jupe qui est devenue transparente et qui lui colle bien à la peau. Elle ne s’en rend pas compte.

Ils retournent tous sur la serviette.

Peut après, pendant que Jennifer et Julien ont les yeux fermés, sûrement endormie, Océane rejoint Maxime derrière le tronc d’arbre, a l’ombre du parasol.

Alors qu’il à les yeux fermés, Océane lui baisse le maillot jusqu’aux genoux.

– Mais qu’est-ce que tu fais? Chuchote t’il.

– Chute…. Elle lui fait signe que Julien est juste derrière ce tronc.

Elle prend sa bite de le suce, pour faire revenir son érection. Maxime ne tarde pas à bander.

Océane monte face à lui, appuie ses mains contre le tronc, et elle le baise par la chatte. Maxime accélère, provoquant des bruits de claquements de peaux. Leurs cuisses s’entre choc.

Par ce bruit, Julien ouvre les yeux. Océane se couche totalement sur son frère pour pas qu’elle se face voir par son père.

Julien s’agenouille, et regarde l’horizon. Il se tourne vers la serviette vide d’Océane. « Elle a du partir se rafraîchir » se dit-il, avant de s’allonger à nouveau.

– On à eu chaud! Dit Océane.

– Grave! Tu es folle! Mais putain que ça m’excite!!

Ils se lèvent, Océane se positionne en levrette contre le tronc d’arbre.

Julien, par derrière, l’encule. Océane camoufle ses gémissements, mais c’est sur. Elle lui demande de se retirer, sinon elle va crier.

Elle s’étale sur le sable, pour reprendre ses esprits. Mais Maxime n’a pas encore jouie.

D’un geste de bras, il taponne l’épaule de sa mère pour la réveiller. En se retournant, elle voit immédiatement sa bite en érection.

Elle voit Océane qui est à terre, toute essoufflée. Elle comprend alors qu’ils viennent de faire l’amour, mais qu’il n’a encore pas éjaculer, tellement son érection est grosse.

Maxime, s’avance. Il s’allonge sur la serviette d’Océane, pour rouler une pelle monstrueuse a sa mère. Toujours sous le regard de leur voisins en face.

Il passe sa main sous le maillot du haut, afin de lui caresser les seins, puis il descend sous le maillot du bas, pour bien la doigter. Elle se laisse faire, malgré le risque de Julien découvre bursa escort tout d’un seul regard. Maxime retire ses doigts, et les suces. Jennifer se tourne de sa serviette, pour que ses jambes soient à l’opposée de Julien, mais face à Maxime. Elle écarte ses cuisses, pour que Maxime puisse la lécher. La chatte, le cul, il pénètre ses doigts dans l’un, et dans l’autre.

Jennifer se retourne, pour être dos à lui. Son fils pénètre sa queue directement dans son cul. Il y va fort, car il faut faire vite. Jennifer se positionne en levrette, pour faciliter la pénétration. C’est bon, il s’en qu’il va jouir. Jennifer se retourne vers lui, Maxime éjacule dans sa bouche, mais aussi sur le visage. Il éjacule la même quantité de foutre que cette nuit.

Leur voisins d’en face, n’en reviennent pas.

Chacun regagnent maintenant sa serviette.

Mais Océane, on a marre de porter une jupe toute mouillée sur elle. Elle l’enlève. Ses seins et sa chatte sont totalement à découvert. Si papa dit quelque chose, c’est pas grave.

Une trentaine de minutes plus tard, tout le monde se réveille. Julien, remarque immédiatement que sa fille est totalement à poil.

– Tu as enlevé ta jupe? Bronzage intégral alors!

– Oui, papa. J’avais froid avec ma jupe. Mais par contre, là je crame!

Jennifer lui donne un tube de crème solaire. Elle s’étale la crème sur tout le corps, elle s’empoigne la poitrine, repasse plusieurs fois dessus, comme si elle était en train de se la caresser. Pareil pour la chatte, elle étale bien toute la surface, même entre ses petites lèvres… Julien n’a pas manquer ça. Il est en érection, sous les yeux de Jennifer.

– Euh, maman, tu peux me mettre de la crème sur le dos, s’il et plaît. Demande Océane.

Elle s’allonge sur le ventre. Jennifer déverse la crème sur sa nuque, ses épaules, ses fesses, ses cuisses… puis elle commence à étaler toute la crème, jusque dans les moindres petits détails…

Elle masse ses épaules, son dos, puis elle descend sur ses fesses. Elle les masses comme il faut, elle n’hésite même pas à écarter sa raie, pour étaler la crème dedans. Puis, ses doigts descendent encore, jusqu’à l’entrée de son anus, et jusqu’à sa chatte. Elle étale comme il faut toute cette zone sensible. Elle va même jusqu’à passer ses doigts entre ses petites lèvres, et à pénétrer sa vulve avec ses deux doigts, elle remonte un peu, étale encore toute l’auréole autour de son petit trou, et elle y entre deux doigts, entièrement. Puis, en vient un troisième… cela provoque des gémissements à Océane. Elle lui procure beaucoup de plaisir pendant au moins une minute. Tout ça, sous le regard de Julien, qui s’étonne de voir sa femme doigté sa fille.

Julien et Jennifer, se lèvent pour aller dans l’eau.

– Il s’est passé quoi, toute à l’heure…? Demande Julien.

– Je ne sais pas… je crois que j’ai voulue profiter de la situation…

– Ah… bah je trouve que tu en as très bien profité, en effet. Osé doigter la chatte et le cul de sa fille, sans qu’elle ne dise rien, elle en à profité elle aussi!

– Ça semble t’avoir plu, c’est ce que indique ton érection sous ton maillot.

– Oui, mais il ne s’agit pas de ça…

– Il s’agit de quoi, alors?

– Tu as déjà couchée avec Océane?

– De… quoi?! Bien sûr que non! C’était seulement un petit moment d’égarement, rien de plus.

Julien, lui laisse le bénéfice du doute. Mais il s’en bien qu’il y à quelque chose d’étrange derrière cette histoire.

La journée avance vite. Le soir venu, ils souhaitent restés pour profiter du coucher de soleil. Une petite brise se lève, bursa escort bayan rafraîchissant tout le monde.

Le soleil illumine une dernière fois la mer, avant de s’en aller jusqu’à demain matin.

Il est temps, pour toute la famille de retournée au camping-car. Mais avant, une douche s’impose pour enlever le sable qu’ils ont sur eux.

Toujours entièrement nue, Océane se rince la première, puis laisse la place à Julien.

Elle se rhabille, puis se dirige aux toilettes publiques, avec Jennifer.

Il y à la queue, une dizaine de personnes en attente. Pas le choix, elles patientent. Quand enfin viens leur tour, Océane propose à sa mère de venir avec elle. Derrière eux, il y à encore du monde. Jennifer accepte.

Les toilettes sont Turc. Il y à suffisamment de place pour que les deux filles se soulagent ensemble. L’une en face de l’autre, elles s’accroupissent, et elles se vident.

Pendant qu’elle est en train d’uriner, Jennifer se frotte la chatte en même temps. Sa main est pleine de pisse. Océane, fait elle aussi la même chose. Leur pisse, gicle partout.

Elles veulent se bouffer une fois de plus la chatte.

Jennifer se lève, et s’appuie de dos contre la porte. Océane accroupie devant elle, lui bouffe la chatte qui sens encore l’urine.

À l’extérieur, les garçons trouvent le temps long.

Julien décide d’ouvrir la porte des toilettes pour fille, pour voir si il les aperçois. Mais rien. Il demande alors à une gentille dame :

– Bonsoir madame… auriez vous par hasard, vu deux jolies demoiselles qui se ressemblent, entrée dans ces toilettes?

– Une jeune et une un peu plus âgée?

– Oui, c’est ça.

– Elles sont entrée toute les deux dans les toilettes Turc, là bas. Ça va faire 15 minutes que l’ont attend.

Mais que peuvent t’elle bien faire toute les deux dans les mêmes toilettes, et depuis plus de 15 minutes…? Se demande Julien. Pour lui, il n’y à plus de doute possible. Elles se gouinent!

Pendant ce temps là, les deux filles sont en position du 69, en train de se bouffer mutuellement la chatte. Elles gémissent, et ça résonne.

Mais soudain, quelqu’un frappe à la porte. Les deux filles n’ont pas eu la notion du temps. Quand elles sortent, elles sont toute gênée et s’excusent. Elles retrouvent les garçons.

Julien ne dit rien. Ils retournent tous au camping-car.

Au moment d’ouvrir la porte, Julien remarque que les sous vêtements d’Océane, sont par terre. Elle les ramasses, gênée.

Quand elle se penche pour les prendre, elle dévoile l’entièreté de son cul et de sa chatte à son père. Elle s’en rend compte beaucoup trop tard. Quand elle s’est souvenue qu’elle était toute nue en dessous, elle s’est retournée rapidement vers Julien, qui était en train de la mater. Il tourne la tête, et propose un barbecue.

Il fait encore chaud, tout le monde reste en maillot. Océane, préfère rester nue sous sa jupe.

Pour le dîner, c’est saucisses au barbecue.

Mais les panneaux indiquent, barbecue interdit sur le parking.

Alors Maxime propose une idée, un barbecue autour d’un feu, sur la plage. Chacun fera cuir sa saucisse. L’idée est adoptée!

Ils rassemblent des pierres en cercle, puis ils l’allument.

Ils sont tous autour du feu. Océane, face à Julien, est assise les jambes croisées. Sous sa jupe, se laisse apparaître sa jolie chatte. Sous son maillot moulant, il ne peut cacher son érection. Toute la famille le remarque. Océane, s’aperçoit que c’est a cause d’elle. Elle croise ses jambes.

– Bien alors… qu’est-ce qui fait que tu bande comme ça?! Demande Jennifer, escort bursa exprès pour le mettre mal à l’aise.

– Oh mais… pas devant les enfants, Jennifer!

– Ils le voient très bien, tu sais. C’est dur à cacher une érection comme ça!

– C’est sûrement le fait que je me sent bien. Autour d’un jolie feu et d’une belle famille.

– Ça peut s’arranger… Dit Jennifer, en caressant sa bite à travers le maillot.

– Mais… arrête, voyons!

Elle entre sa main sous le maillot, pour le branler.

– Jennifer… tu me mets mal à l’aise.

Elle sort sa bite du maillot, pour que tout le monde en profite. Elle branle son mari devant ses enfants.

– Ne regardez pas, les enfants…! D’ailleurs, éloignez vous… je risques de punir votre mère!

– Non, papa! On ne bougera pas. Nous ne sommes plus des enfants, vous avez le droit de baiser devant nous! Répond Maxime.

– Vous risquez d’être choqué!

– T’en fait pas!

Jennifer se penche, pour lui faire une fellation. Océane et Maxime observent.

Océane, fait beaucoup plus que observée… sous le regard de son père, elle a les jambes écartées, et elle se caresse la chatte. Jennifer jette un œil dans sa direction, elle sourit.

– Je savais que c’était la chatte de ta fille qui t’a mis dans cet état!

Maxime, souhaite lui aussi recevoir une bonne pipe. Mais il ose pas aller vers sa sœur.

Il bande, mais ne se branle pas.

Jennifer, se déshabille totalement. Elle se lève, pour offrir sa chatte a Julien. Il dévore et pénètre sa vulve profondément.

Elle s’accroupit face à lui, pour le baiser. Elle gémit sans retenue. Elle saute sur sa bite, jusqu’à éjaculation interne.

Jennifer retourne s’assoir, jambes écartées. Elle se doigte avec le foutre qui dégouline.

– Whoua… c’était rapide… mais intense! S’exclame Julien.

– Désolé Julien… mais j’avais vraiment envie!

Maxime, explore le corps de sa mère avec ses yeux. Lui aussi, ne peut cacher son érection.

– Il va falloir que tu te trouves une copine pour te vider les couilles, mon fils! Dit Julien.

– C’est dommage, il y à suffisamment de fille ici, qui pourraient s’en charger, pourtant… répond Jennifer.

– Quoi?! Tu penses à qui…? Toi ou Océane?!

– Des filles, il n’y en a que deux, ici…

– Tu serais prête à vider les couilles de ton propre fils? Celui que tu as fait naître?

– Nous sommes déjà suffisamment intime, lui et moi…

– Comment ça?!

– Bah, il m’a déjà toucher la chatte… et en plus il me la bien dilatée!

– Quoi?! Mais quand ça??

– Il y à quelques années, le jour de sa naissance…!

– Ah… oh putain tu m’a fait peur!

– Mais honnêtement, ça te dérangerait tant que ça, que je lui vide les couilles…?

– Bien… ça dépendrait de la manière que tu le fais. Une simple branlette, bon ça passe. Mais si la branlette devient une fellation, on aura franchi un cap! L’inceste! Mais si ça te plaît, je ne vois pas pourquoi je t’en empêcherait…

– Ok… et….au delà de la branlette et de la fellation… genre… sa bite…dans ma chatte…?

– Tu le penses vraiment?

– Non… je veux simplement savoir tes limites.

– Ça me ferait très bizarre…! Mais avec une capote alors!

– Bien… mais nous sommes en rupture de capote! Il faudrait qu’il m’encule, pour qu’il ne prennes pas le risque de me mettre En enceinte.

– Tu vas vraiment invité ton fils à venir t’enculer…?

– Non… comme je te l’ai dit, je veux seulement savoir tes limites, mon cœur!

Sentant que Julien n’est pas près à avoir Jennifer faire des choses très intime à Maxime, elle apaise les esprits. Mais Maxime est terriblement excité, il n’a qu’une envie, c’est de se branler, même devant toute sa famille.

Soudain, Océane propose un petit jeu à faire en famille.

A suivre…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

Fourth Gloryhole Visit

I was a 65-year-old married white male and had visited a glory hole three times this year. My first three…

Lewd Uncle Larry

Editor's note: this story contains scenes of incest or incest content.*****My uncle Larry took my cherry when I was barely…

Attachments and Reminders

Eli had thought his passion was music, but success never came and love for love's sake could only carry a…

My First Year in College Ch. 14

Tyler is a freshman student at Creepside College. Gay and closeted, he has some troubles controlling his urges surrounded by…

kartal escort tuzla escort film izle halkalı escort gaziantep escort antep escort izmir escort izmir escort izmir escort şişli escort kayseri escort şişli escort istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti almanbahis almanbahis almanbahis yeni giriş almanbahis giriş almanbahis giriş isveçbahis giriş isveçbahis yeni giriş isveçbahis isveçbahis giriş isveçbahis yeni giriş esenyurt escort avcılar escort seks hikayeleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis mersin escort ankara escort gaziantep escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort escort mecidiyeköy kocaeli escort kocaeli escort