Thalasso

Belle Delphine

ThalassoJe suis sur la table de massage, couchée sur le dos. Deux mains puissantes s’attachent à manipuler les différentes parties de mon corps. Massée depuis plus d’une heure mon corps réagi aux différentes pressions de ces mains fortes et expertes. Me sentant dans un état second, je somnole ne m’apercevant pas les mouvements de mon corps réagissant chaque fois que ses mains s’approchent de zone érogène. J’étais dans ce centre de Thalasso pour 3 jours et avait décidé de commencer par un massage complet ayant trouvé le masseur très a mon gout. Ses mains remontent sur mes cuisses. J’accompagne le mouvement de cette vague soulevant légèrement ma croupe. Mon souffle se fait plus dense. Il redescend, et remonte une fois de plus. Se rend-il compte de mon état. Je m’amuse à rêver de son corps puissant sur le mien, profitant de mon excitation. Ses mains s’attardent sur le haut de mes cuisses, ses pouces malaxant mon entre cuisse. Mais quel type de masseur est ce donc. Il s’attarde sur cet endroit mais pourquoi ? Je me rends compte que je relève sensiblement mes fesses comme faisant appel à plus de caresse. Il ne dit rien, ne parle pas je sens ses mains m’aidant à relever ma croupe d’avantage. D’où il est et avec ma position il ne peut plus rien ignorer de mon intimité. Que va-t-il faire maintenant, je sens son visage se placer entre mes cuisses, m’écartant un peu plus. Ca y est sa langue s’est emparé de moi, ses mains remontant sur mes fesses il me suce, fourrant sa langue profondément entre mes jambes. Ses mains palpent mes fesses mon souffle s’accélère, il est en moi, je me sens partir m’accroche à la table je vais jouir je le sens. Il continue encore et encore, il me dévore, me lèche m’aspire, mordille mes fesses. Son index s’approche de mon anus, effectuant de petit rond autour de mon orifice. Il est fou et je suis folle, quelqu’un peut entrer à n’importe quel moment, je dois me ressaisir, mais il est trop tard, je le veux en moi, je veux être sa chose, qu’il me prenne, sentir son sexe en moi, et son sperme chaud couler sur moi. Ca y est j’ai jouie je me cambre criant il pose sa main sur ma bouche pour ne pas qu’on puisse m’entendre. Maintenant à coté de moi, il me retourne, toujours sa main sur ma bouche, je lui obéis docile. Son autre main à remplacé sa langue et recommence à me tourmenter, il sort son sexe, libérant un colosse de chair, l’approche de ma bouche. Je suis à nouveau bâillonnée avec son bâton de chair et m’applique à le pomper. Sa seconde main libre s’empare de mes seins volumineux et joue avec, les malaxant, pinçant mes tétons, secouant ma poitrine comme le pie d’une vache laitière. Une fois de plus il me ravage l’entre jambe ainsi que la bouche, va-t-il jouir sur moi, vais-je à nouveau jouir son l’influence de sa main experte. Oui ca y est je repars à nouveau, je sens revenir cette impression de jouissance unique dans mon corps me parcourant de la tête au pied. Je me cambre pour la seconde fois tandis que son sexe dévaste ma bouche. Il continue à coulisser son gros membre entre mes lèvres, vite de plus en plus vite. Ca y est je sens son liquide se répandre dans ma bouche il sort son sexe pour répandre le reste de son sperme sur mon visage. Je le esenyurt escort regarde gourmande léchant son liquide coulant sur mon visage, il continue à me caresser les seins tout en me regardant. Il se rhabille et reprend la séance avec professionnalisme. Je m’endors apaisé sous ses caresses le laissant parcourir mon corps de ses mains. Il me réveille quelques minutes plus tard pour m’informer que la séance est terminée mais que je bénéficie d’une autre séance planifié pour le lendemain. Le soir durant le diner je l’aperçois avec un autre homme. Ils sont au Bar, et m’observent, il me sourit me faisant un petit signe de la main. Je finis rapidement mon repas et quitte le restaurant, passant près de lui afin de rejoindre ma chambre. Il me propose de me joindre à eux pour une coupe de champagne que j’accepte volontiers. Il me présente son ami masseur également kinésithé****ute. Nous parlons du centre de la qualité des infrastructures ainsi que de la beauté du bâtiment style Napoléon III. J’adore les bâtiments stylés, j’insiste aussi sur la qualité des prestations mentionnant aussi que certaines sont des services de prestiges. Je souris il me sourit et m’adresse un clin d’œil. Je sors la clé de ma chambre prétextant d’aller me coucher mais en prenant bien garde de laisser le numéro bien visible. Je les laisse et me dirige vers l’ascenseur. La porte s’ouvre je rentre mais juste avant de se refermer il est la derrière moi. Nous sommes seul il me regarde sans un mot, me souriant. J’appuie sur le numéro de mon étage, il s’approche de moi, ses mains se posent sur ma jupe fourreau Boss bleu turquoise, sa bouche se dirige vers ma bouche, nos langues se mélangent, il m’embrasse avec fougue s’empare de ma bouche alors que ses mains palpent mes fesses au travers de ma jupe. La porte de l’ascenseur s’ouvre nous sommes à l’étage. Nous sortons toujours collés l’un à l’autre. Ca y est il va enfin me posséder, m’emmener dans la chambre et me faire l’amour, mon cœur bas fort, soulevant ma poitrine au travers mon pull stretch noir col bas. Il me conduit, je le suis me dirige dans le couloir vers ma chambre, et soudain il me pousse sur un fauteuil. Oui j’adore ce mobilier impérial je lui ai dit il va donc me le faire tester. Il baisse mon pull faisant apparaitre mes seins protégés par mon SG Lise Charmel. Je vais subir ses outrages dans ce couloir au vue de tout le monde, non nous devons regagner la chambre au plus vite. Je lui dis de m’emmener dans la chambre et que je serais entièrement sienne. Il est accroupi devant moi me tétant les seins tout en passant ses mains sous ma jupe, non il ne peut pas me prendre pas ici, j’essaye de le repousser encore et encore mais il tète de plus en plus fort soupesant mes lourdes mamelles de son autre main. Il me relève me pousse à nouveau dans le couloir jusqu’au fauteuil suivant. Il me pousse à nouveau me mettant assise à genoux sur le fauteuil. Je suis la tournant le dos, mes seins libérés pendant, il soulève ma jupe dévoilant mon collant. Sa main s’attarde sur ma croupe gainée de nylon. Il passe son pouce, puis sa main entre mes fesses. Son autre main s’est emparée de mes seins, il joue de moi à nouveau. Il avrupa yakası escort me parle, des mots crues sortent de sa bouche, il a compris que j’aimais cela, il dit qu’il va me prendre me posséder mais pas ici pas dans ce couloir, je suis sur qu’il doit être surexcité, allons dans la chambre vite avant l’irréparable. Il continue à jouer de ma croupe toujours protégée par mon collant, la pression de ses doigts agissent inexorablement sur mon corps, il veut me pousser à l’orgasme rien qu’en me manipulant, me transformer en un jouet de chair docile qu’il pourra utiliser à son bon vouloir. Il m’att**** par les cheveux me relève et me dirige à nouveau dans le couloir. La porte de ma chambre est à proximité enfin l’intimité tant attendue. Non le dernier fauteuil. Il me pousse dessus à nouveau. Assise jupe relevée, pull baissée que va-t-il faire. Il me tient les bras derrière ma tête afin de m’éviter tout mouvement. Je le laisse faire, l’implorant d’aller dans la chambre. Il me caresse les seins de son autre main, me plaçant son index dans la bouche, je le suce en le fixant dans les yeux. L’ascenseur se met en marche, vite il me relève se saisit des clés et me pousse rapidement dans ma chambre.Je rentre et m’allonge sur le lit. Il se positionne a mes cotés et me caresse de nouveau, sa bouche s’empare de mes seins, ses mains glissent entre mes jambes. Je subis ses sucions réagissant en me cambrant offrant ma poitrine à sa bouche gourmande. Il me dévore. Je suis retournée exhibant ma croupe fièrement. Mon collant ne résiste pas à la pression des ses mains, dévoilant mes fesses libre de tout accès. Sa langue plonge en moi, il me dévore suçant chaque partie intime de mon entre jambe, laissant son index à nouveau jouer de mon anus. Je veux son sexe en moi, je veux qu’il me prenne maintenant assise à 4 pattes sur mon lit, être possédée par cet étalon vite et fort. Je le sens derrière moi, son sexe effleure mon corps, il va me pénétrer. Il est en moi, commence à remuer, il me trouve étroite, s’accroche à ma jupe relevée pour mieux m’assener ses coups de butoirs. Il coulisse en moi sans repos, comme un piston mécanique, excitée de ma position soumise et de mes gros seins ballotant. Je pars vers un monde d’orgasme, perdant la mesure du temps, et l’environnement, ne réagissant qu’à ses coups de hanche fort et virile. Il enchaine les positions différentes, me couchant sur le coté et me pistonne pendant de longues minutes. Je vais jouir je le sens je parts sans pudeur ma respiration forte remplacée par des gémissements d’a****l en rut. Il me parle dans l’oreille, employant des mots durs, cherchant à me salir, me souiller, m’humilier. Il se retourne enfin se met sur le dos et me force à le chevaucher. Je me positionne et fait coulisser son membre en moi remuant ma croupe de plus en plus vite. Ses mains se sont emparés de mes fesses et les soulève rapidement afin d’accélérer le mouvement. Un des ses doigts pénètre mon anus, je me cambre. Il me martèle de plus en plus vite, une sensation vive transperce mon corps de part en part je jouie d’un orgasme puissant me redressant toujours son pieux planté anadolu yakası escort en moi continuant à me défoncer. Je m’écroule sur lui, alors qu’il continue à me marteler. Il me retourne sur le dos relève me jambes et replante son pieu en moi. Mes jambes gainées par mes collants déchirées remontés sur son corps il reprend son assaut de mon corps. Combien de temps va-t-il continuer à me baiser avec tant de force, je ne peux pas le dire, mon corps m’a abandonné, je ne réagi que comme un automate une poupée désarticulée. Les minutes passent, une heure peut être depuis que nous sommes rentrés dans la chambre, avant que son sexe se dresse devant mon visage. Je dois ouvrir la bouche pour recevoir sa semence. Des jets puissants recouvrent mon visage, son membre envahissant ma bouche demandant à être nettoyé. Je m’endors pour une nuit de repos remplie de rêve érotique remplie d’Adonis.A mon réveil je suis seule, après le déjeuner je reprends mes activités dans le centre. En fin d’après midi je me dirige vers le Hammam réservé la veille pour mon usage. J’avais durant toute la journée croisée mon amant qui m’avait adressé de grand sourire ou des clins d’œil pleins de connivences. Je savais qu’avant mon départ nous allions remettre cela, mais quand cela restait un mystère. Je rentre donc dans le Hammam juste protégée par ma serviette blanche afin de profiter des dernières prestations de mon séjour. Au bout de quelques minutes je commence à me relaxer malgré la chaleur humide somnolant seule dans mon hammam privé. La porte s’ouvre et deux ombres entrent je distingue mon amant et son ami qui s’assied m’entourant. Ne m’étant pas préparé à une partie à plusieurs je me couvre, alors que leurs mains se dirigent vers moi. D’autorité mon amant m’embrasse fougueusement maintenant ma tête par les cheveux. Je sens les mains du second homme me débarrasser de ma serviette et commençant à parcourir mon corps s’attardant particulièrement sur mes seins, toujours sous la contrainte du baiser du premier j’essaye toutefois de me défaire de leur emprise. Je ne peux résister ils me tiennent fermement bien décidé à user de mon corps de toute les façons possibles et imaginables. Je suis à leur merci. Très vite les choses s’accélèrent, assise sur la pierre mon premier amant se dresse sur ma gauche afin d’envahir ma bouche de son sexe. Le second faisant de même mais plaçant son sexe entre me seins, mes mains fermement maintenues derrière ma tête. Me voila de nouveau le jouet de mon amant et de son ami, je n’ai d’autre option que de me laisser aller et de profiter de la puissance de ces 2 hommes. Apres de longue minutes il me lève, je comprends vite que je vais être prise en sandwich. L’un deux de couche par terre et m’ordonne de le chevaucher. Je m’exécute, il me pénètre de son sexe massif et puissant, ma bouche et alors envahit par le second que je pompe goulument. La sensation de n’être qu’un objet de fantasme et soumise à ces 2 hommes m’excite. Je les laisse faire, abuser de mon corps, jouer avec mes formes pulpeuses. Je suce l’un pendant que l’autre me défonce. Ils sont beaux forts puissant. Je suis leur jouet. Ils échangent de position comme un scénario bien rodé. Les mots fusent durent crus m’avilissant me souillant. Le liquide chaud envahit ma bouche, je suis en transpiration inondé de son sperme dégoulinant le long de mon visage quand de second jet tout aussi puissant se répandent sur mes seins. Ils sortent aussi discrètement qu’ils sont venus me laissant seule couchée sur la pierre anéantie.Je ne saurais jamais leurs noms…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

My husbands’s Sexy Surprise!!!

My husbands's Sexy Surprise!!!I have made no attempt to hide my absolute unwavering LOVE of sex!!! I have an insatiable…

Conference

ConferenceThe past couple of Mark’s parties have been wild… the beach then out with two chics in the middle of…

Wife, bbw, and a friend use strap-on to collect on

Wife, bbw, and a friend use strap-on to collect onMe and my wife made a superbowl bet. Whoever won had…

Die Wandlung – Mein Leben (9)

Die Wandlung - Mein Leben (9)Die Wandlung - Mein Leben (IX)Kapitel 1 -8 findet ihr in meinem Profil. Der Inhalt…

kartal escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort izmir escort halkalı escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort antep escort gaziantep escort izmir escort kayseri escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort