Soirée au boulot de Sarah

Creampie

Soirée au boulot de SarahCette histoire intervient environ un mois après le séminaire de Sarah. Séminaire où elle a oublié son ordi du travail à la maison, ce qui m’a permis de découvrir le nouveau visage de ma femme.-C’est moi je suis rentré chéri.Je m’empressais de quitter la vidéo de Sarah lors de son dernier séminaire dans laquelle elle suce un client pendant qu’il signe un gros contrat (et oui j’ai réussi à récupérer régulièrement ses vidéos). J’ai eu tout juste le temps d’enfiler un caleçon le pénis encore en érection ! -Qu’est-ce que tu faisais ? -Ben rien je t’attendais… -Ah… Sarah posa son sac, accrocha sa veste au porte manteau, pris son paquet de clope et vint s’asseoir au côté de moi dans le canapé. Elle est tellement ravissante avec ses gros seins, son petit cul bombé et ses habits sexy qui la mettent en valeur. Je savais qu’elle attirait le regard des hommes et même plus que les regards mais j’aimais ça maintenant.Pour remettre dans le contexte, j’ai depuis quelques années l’envie de voir ma femme prise par un autre homme, pour être plus général par d’autres personnes que moi. Tout a commencé dans un relais de routier il y a quelques mois où j’ai poussé ma femme Sarah dans la gueule du loup. Nous sommes allés manger là-bas et comme nous avions trop bu un certain Michel m’a proposé de faire « dormir » Sarah dans son camion un petit moment. Sans qu’elle le sache je l’ai observé se faire baiser par des routiers une grande partie de la nuit. Cela est allé crescendo, elle était rétissante à de petits attouchements au début, puis s’est laissée faire sous l’effet de l’alcool avant de carrément en redemander. Cette « sieste qui devait être d’une heure ou deux a duré toute la nuit. Je n’ai pas assisté à la fin de la nuit de peur de me faire repérer mais ce que j’avais pu regarder était très hard et excitant. Je ne pensais pas ma femme capable de faire ça. Le routier qui l’avait pervertie, un certain Michel lui avait même demandé de venir le voir plus souvent. Je n’avais casino siteleri pas pu voir sa réaction ni savoir ce qu’elle avait répondu à ce moment-là. Cependant, une fois cet épisode passé notre vie est redevenu normale, pas de signe de tromperie. Hélas à mon grand dépit cela n’a été que la première de ses nombreuses expériences. En effet, cela a dû créer chez elle un électrochoc car elle est devenue à partir de là une vraie salope. Notre vie sexuelle a continué à être épanouie mais son appétit était décuplé et elle devenait de plus en plus chaude au lit. Peu de fois à faire l’amour et beaucoup de baise bestiale car oui je différencie les deux. J’ai aussi par la suite trouvé des vidéos sur son ordinateur d’elle à son boulot. Madame est la trainée de service, elle passe du bon temps avec son boss, le fils de son boss mais aussi des clients. Mais ça n’est pas tout, elle a gouté au plaisir lesbien, son beau-père est aussi de la partie et le gros routier vient parfois lui rendre visite lors des sauteries organisées par son patron.Je sais qu’elle est une vraie salope mais elle ne sait pas que je suis au courant. Elle a notamment passé une semaine en séminaire à se faire défoncer. Bref là n’est pas le sujet revenons à notre histoire du jour.-Ben tu me dis pas bonjour ? -Ah si excuse-moi Elle me fit un bref baiser qui ne manqua pas de me faire tenir mon érection tant le contact même bref de ses lèvres pulpeuses m’excitent. Je pourrais parier qu’elle sentait le sperme.-Tu n’a pas oublié que ce soir mon chef a invité toute l’équipe pour le cocktail de fin d’année, chez lui, on doit venir avec nos moitiés et tu n’es pas habillé, j’espère au moins que tu es lavé ? -Ah oui j’avais oublié, tu ne peux pas aller toute seule ? (l’idée de voir ceux qui la tringlent était très bizarre encore) -Non, à chaque fois tu te défiles ! Elle alluma une clope visiblement énervée. Toujours en érection je ne pus m’empêcher de la scruter en train de délicatement inhaler la fumée et la canlı casino libérer de ses lèvres en un nuage de fumée bleutée. Sa jupe faussement sage et son chemisier la rendaient trop belle et désirable. Je me lève la queue au garde à vous et me jeta sur ses lèvres l’embrassant fougueusement, la renversant dans le canapé, elle sentait ma queue déjà tout dur contre elle. -Qu’est-ce que tu fais, on n’a pas le temps ! Va t’habiller on doit être là-bas dans 1h ! Arg elle a déjà dû avoir sa dose aujourd’hui. Mais j’ai trop envie d’elle mon dieu.Je me relève et lui présenta ma queue au garde à vous ! -Si tu m’autorises un câlin, je viens et reste jusqu’à la fin. Mais avant je vais t’honorer ma coquine de femme. Elle tira sur sa cigarette comme pour réfléchir, vit la queue fière d’excitation, elle ne voulait pas céder, mais compte tenu qu’il lui assurait de venir, elle accepta et puis de toute façon cela lui apportera aussi du plaisir.Elle prit ma queue de sa main libre et commença une lente masturbation. Son regard était déjà très sexy, le regard d’une chatte en chaleur.-OH oui ! J’étais déjà fou d’excitation, elle, commençait à l’être aussi du fait de me voir dans un tel état Elle embrasse la base du gland, le lèche, puis prend désormais la bite en bouche, elle la pompe, creusant ses joues comme pour aspirer l’excitation qui pour moi monte de plus en plus. Je commence à bander comme un âne. Elle suce vraiment comme une reine. Elle crache sur ma queue puis la prend au fond de la gorge, malaxe mes testicules, tapote mon sexe sur sa langue. Bref elle fait son maximum pour m’exciter. J’ai beau essayer de me maîtriser mais après 15 minutes de ce traitement ça en est trop.-Attends je vais venir ! Elle retira mon sexe en laissant traîner ses lèvres le long de ma verge qui à peine libérer de l’étreinte de la bouche de Sarah tressaillait.-Tu veux me prendre sauvagement mon chéri ? Je suis déjà toute humide. J’ai envie de ton sexe.-Oui je suis trop chaud mon cœur tu m’excites trop.Je kaçak casino me concentrais pour ne pas éjaculer, mais je peux plus me contrôler quand elle, seulement du bout de ses doigts me repris la bite tout en massant les couilles et passant sa langue sur ses lèvres rouges. J’ai alors éjaculé par de nombreuses giclées une quantité importante de foutre qui atterrissait directement sur le chemisier de ma belle, qui restait immobile tant elle fut surprise de la vitesse et la quantité des jets.-Bien joué ça fait le troisième chemisier que tu me tâches ce mois-ci ! -Désolé dit-il en culpabilisant je vais me préparer. Elle regardait l’ampleur des dégâts « tu es chiant moi je reste sur ma faim ». Elle s’alluma une nouvelle clope en me snobant. Visiblement déçue. En même temps qui peut tenir une pipe comme ça ?-Effectivement ça n’a pas duré longtemps ! me tacla elle.Elle finit sa clope et parti changer de chemisier frustrer de ne même pas avoir été pénétrée. En fait elle revint changée habillée comme une escort girl. Jupe courte noire qui laisse voir qu’elle porte des porte-jarretelles. Son chemisier rose est très moulant pour ses gros seins. Je n’ose rien dire pour ne pas la vexer et en même temps elle est tellement belle que je ne peux rien lui dire. Le trajet est relativement calme, même si nous discutons de tout et de rien. Pourtant, je sens qu’elle m’en veut de ne pas l’avoir honorée et je dois avouer que je suis un peu gêné. L’ambiance devient par contre lourde quand j’ai le malheur de critiquer son boss. Elle me réplique qu’il est adorable et que je suis un abruti de le critiquer sans le connaitre. Et vu la soirée que cela allait être il valait mieux que je sache rester sympa.-Je tiens à mon job, si tu n’es pas content tu resteras pas avec lui. Il est un patron génial et tu ne peux juste pas comprendre… Je dois rester avec lui et faire bonne impression avec son fils aussi.-Je ne dis pas ça mais leurs blagues lourdes m’énervent à ces machos.-Peu importe mais c’est comme ça. Je t’aime quand même mon amour, mais le travail c’est le travail.La soirée s’annonce tellement bien ! Ma femme va rester à rire avec ses cocufieurs et moi je vais devoir assister à ça. Je suis honteux et en même temps très excité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RELATED POST

How I became a BBC slut. (Part Two)

How I became a BBC slut. (Part Two)Part TwoI dressed, it was early evening. I hadn’t cleaned the house, hadn’t…

My husbands overseas part 1

My husbands overseas part 1My hubby flew out midday on the Wednesday. We took my daughter out of crèche for…

Caught with Neighbors Panties 2

Caught with Neighbors Panties 2To catch up where I left off you will need to read the first story. I…

Bush river outing 2017

Bush river outing 2017I walked in and got all kinds of attention. My heart always races and I seem to…

kartal escort didim escort ankara escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort escort pendik izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort